75 ans de la Victoire : le fâcheux «oubli» de la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées

75 ans de la Victoire : le fâcheux «oubli» de la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées© Ryumkin Source: Sputnik
L'un des combats de la bataille de Stalingrad, le 16 septembre 1942 (image d'illustration).

Voulant rendre hommage aux alliés de la France ayant permis la Victoire sur l'Allemagne nazie, Geneviève Darrieussecq a illustré un tweet avec une sélection exclusivement composée de drapeaux de pays anglo-saxons, avant d'effacer sa publication.

Le 8 mai au petit matin, à l'occasion de la célébration en France du 75e anniversaire de la Victoire des alliés sur l'Allemagne nazie, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès du ministre des armées, a publié sur Twitter un message rendant hommage aux alliés de la France, saluant «la hauteur de [leurs] sacrifices». «La France n'oubliera jamais ce qu'elle leur doit, la paix et la liberté», a-t-elle alors commenté après avoir choisi d'illustrer son tweet par une sélection de cinq drapeaux... représentant exclusivement des pays anglo-saxons. Un choix très sélectif, omettant de nombreux autres alliés, et avant tout l'URSS, qui a payé le plus lourd tribut humain lors du conflit, avec des estimations allant de 20 à 30 millions de morts.

La publication de la secrétaire d'Etat a bien évidemment engendré de nombreux commentaires indignés d'internautes, rappelant que cet oubli de très nombreux martyrs de la barbarie nazie relevait de l'indécence. Loin de s'expliquer sur cette omission, Geneviève Darrieussecq semble avoir préféré effacer son message du réseau social durant la journée. Effet Streisand oblige, elle déclenche ainsi l'apparition de captures d'écran de son tweet disparu, accompagnés de nouveaux commentaires peu amènes.

«Propagande», «révisionnisme»...

«Dites Geneviève Darrieussecq, quand on vous fait remarquer votre désinformation, vous supprimez discrètement votre tweet, plutôt que d'expliquer la raison de votre rétractation ? Cela répond à la question, pour la propagande», a par exemple réagi Olivier Berruyer, rédacteur en chef du blog Les Crises, en postant un photomontage du tweet initialement publié par la secrétaire d'Etat.

«Ce tweet est tout bonnement honteux. Ne pas mentionner les peuples qui ont payé le plus lourd tribut à la lutte contre les Nazis porte un nom : ça s’appelle le révisionnisme», a de son côté commenté le militant politique Maxime Cochard.

«Pour la sous-ministre macroniste Geneviève Darrieussecq, les alliés de la France le 8 mai 1945 étaient seulement les Anglo-Saxons. Oubliés les peuples de l'Union soviétique et bien d'autres», a encore estimé Bertrand Dutheil, référent national pour la politique étrangère du parti Les Patriotes.

L'année 2020, correspond au 75e anniversaire de la Victoire sur le nazisme dans la Seconde Guerre mondiale. A cette occasion, RT France a mis en place sur son site internet un espace dédié  qui regroupe des articles, des interviews et des vidéos.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»