Municipales : les dispositions prises en temps de coronavirus

Municipales : les dispositions prises en temps de coronavirus© GEORGES GOBET Source: AFP
Le kit d'hygiène est déjà installé dans certains bureaux de vote, ici à Bordeaux le 11 mars 2020.

Plusieurs recommandations du ministère de l'Intérieur et des municipalités poussent à modifier les habitudes des citoyens pour le scrutin du 15 mars, afin de limiter la propagation du coronavirus. De quoi s'agit-il ?

Les bureaux de vote se préparent de manière inédite à accueillir les millions d'électeurs le 15 mars. Car si l'hypothèse d'une annulation avait nourri le débat public, le président de la République a confirmé, lors d'une allocation télévisée ce 12 mars, que le premier tour des élections était maintenu, car il faut assurer la «continuité de nos institutions».  

Certaines dispositions avaient déjà été énoncées par le ministère de l'Intérieur.

Le 10 mars, le ministère a mis en place une «circulaire pour garantir la tenue du scrutin et assurer la protection sanitaire des électeurs et des responsables des opérations électorales au sein des bureaux de vote». Parmi les mesures prises :

  • «L'électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans les bureaux de vote (1 mètre environ)»
  • «chaque bureau de vote devra prévoir un point d'eau afin de se laver les mains à proximité ou, à défaut, mettre à disposition du gel hydro-alcoolique»
  • «un nettoyage particulièrement attentif des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin, avec la recommandation d'utiliser des solutions nettoyantes à base d'hypochlorite de sodium (eau de javel)»
  • «Il est recommandé aux électeurs de ramener leur propre stylo d'encre bleue ou noire indélébile pour émarger»
  • «[Il est recommandé dans les bureaux de] laver les machines à voter toutes les demi-heures»...

Dans son intervention du 11 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran confirmait l'un des points de la circulaire invitant les Français à venir avec leur propre stylo pour émarger : «Les électeurs pourront venir s'ils le souhaitent avec leur propre stylo sur la liste d'émargement et il y aura tous les messages de prévention indiqués à l'entrée des bâtiments.»

Les différentes préfectures ont également débuté leurs campagnes d'information, à l'image de celle du Pas-de-Calais sur Twitter : «Pour voter, adoptez les bons gestes : apportez votre stylo à billes, couleur bleue ou noire ; apportez votre bulletin de vote (reçu par courrier) ; privilégiez les horaires de moindre affluence (9-11h et 13-16h).»

La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo a elle aussi précisé le 12 mars, dans une conférence de presse, le dispositif pour le premier tour des élections. Les électeurs pourront ainsi disposer de gel hydro-alcoolique à l'entrée des bureaux de vote et des agents supplémentaires – pour assurer une réserve de fonctionnaires de la ville – seront mobilisés pour instaurer un climat de «confiance» et de «sérénité» à Paris. Les 897 bureaux de vote de la capitale feront en outre «l'objet d'un nettoyage approfondi avant et après le vote» pour que les «élèves et enseignants puissent revenir en toute confiance dans les établissements». Les électeurs seront aussi invités à «ne pas toucher les rideaux des isoloirs avec les mains», grâce à une «ouverture», et à «présenter visiblement [leur] carte d'électeur et pièce d'identité» aux assesseurs, pour que ceux-ci n'aient pas à les toucher.

Le dépouillement se déroulera «dans des conditions d'hygiène renforcée», a insisté Anne Hidalgo.

A Lille, la municipalité a, elle aussi, assuré que les agents chargés de l'entretien allaient renforcer le nettoyage sur les portes, interrupteurs ou poignées. La municipalité a d'ailleurs fait savoir que les «sanitaires des bureaux de votes fer[aient] l'objet d'une attention particulière, notamment sur l'approvisionnement en savon liquide et essuie-mains à usage unique». Selon le message de la municipalité relayé par France 3, chaque bureau de vote à Lille «sera doté d'un "kit sanitaire et de communication" comprenant des bouteilles de gel hydro-alcoolique (une à l'entrée et une à disposition des membres du bureau), des lingettes désinfectantes pour le nettoyage des tablettes dans les isoloirs, des tables, des urnes et des poignées de porte. Des gants jetables seront également mis à disposition pour le nettoyage des surfaces et des stylos».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»