Brigitte Bardot «engueule» Emmanuel Macron pour n'avoir «aucune empathie», «aucune humanité»

Brigitte Bardot «engueule» Emmanuel Macron pour n'avoir «aucune empathie», «aucune humanit黩 Francois Lenoir Source: Reuters
Brigitte Bardot, en 2006.

Dans une lettre diffusée ce 20 janvier sur Twitter, l'actrice culte «engueule» le président de la République. Elle l'accuse «de n'avoir aucune envergure» et lui reproche, en particulier, son inaction en matière de souffrance animale.

Brigitte Bardot ne semble pas porter Emmanuel Macron dans son cœur. L'ancienne gloire du cinéma français a publié une lettre ouverte le 20 janvier, diffusée sur Twitter, destinée à «engueule[r]» le président. Et force est de constater que «BB» ne mâche pas ses mots.

Depuis votre élection, tout n'est que sang et violence !

Dans sa missive, le sex-symbol des années 1960 reproche au chef de l'Etat «de n'avoir aucune envergure, de mépriser toutes les faiblesses, toutes les souffrances humaines ou animales, de n'avoir aucune empathie, aucune compassion, aucune sensibilité, aucune humanité». «Depuis votre élection, tout n'est que sang et violence !», s'insurge Brigitte Bardot. 

«BB» reproche au président un trop faible intérêt pour la cause animale

La star hexagonale reproche spécifiquement au président de la République son inaction en matière de bien-être des animaux, sujet qui lui tient particulièrement à cœur et pour lequel elle s'engage avec sa fondation. Dans sa lettre, Brigitte Bardot reprend à son compte une phrase attribuée à Gandhi : «On juge aussi une nation à la manière dont elle traite ses animaux».

Vous qui ne jurez que par l'Europe, je vous signale que tous les pays d'Europe ont pris des mesures drastiques pour soulager la souffrance animale

Sur cette thématique, «BB » réclame au président quatre mesures emblématiques, qu'elle affirme lui avoir déjà présentées lors d'une rencontre en juillet 2018. «Vous deviez nous donner réponse en décembre 2018, j'attends toujours... malgré mes nombreuses lettres de rappel restées sans réponse, même pas de votre secrétaire», assure-t-elle.

Les mesures en questions sont : l'interdiction des sacrifices rituels dans les abattoirs, l'abolition de l'hippophagie (la consommation de viande de cheval), la suppression des élevages industriels de poules pondeuses et celle du broyage des poussins vivants. «Vous qui ne jurez que par l'Europe, je vous signale que tous les pays d'Europe ont pris des mesures drastiques pour soulager la souffrance animale», argumente Brigitte Bardot.

L'ancienne actrice n'est pas à sa première prise de position politique, loin de là – et elle ne craint guère de susciter la controverse. Dans un entretien à Paris Match de 2014, par exemple, elle déclarait : «Je souhaite [que Marine Le Pen] sauve la France, elle est la Jeanne d’Arc du XXIe siècle !» Pour le second tour de la présidentielle de 2017, elle avait invité «ceux qui aiment et respectent les animaux à ne pas voter Macron». Plus récemment encore, en février 2019, Brigitte Bardot s'était rendue à une réunion de Gilets jaunes, leur déclarant : «Vous êtes formidables [...] Ne lâchez rien. Je vous soutiens, à fond, à fond.» Le mois suivant, dans un tout autre registre, elle avait provoqué l'indignation en houspillant, dans une lettre datée du 18 mars adressée au préfet de l'île de La Réunion, les habitants de l'île où, selon elle, les animaux sont maltraités.

Lire aussi : Cause animale : pour Brigitte Bardot, Emmanuel Macron est «un président en marche arrière»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»