Taha Bouhafs journaliste ? Sur Twitter, Benalla tacle celui qui l'avait filmé le 1er mai 2018

Taha Bouhafs journaliste ? Sur Twitter, Benalla tacle celui qui l'avait filmé le 1er mai 2018© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Alexandre Benalla (image d'illustration).

Après la manifestation spontanée devant le théâtre des Bouffes du Nord où se trouvaient le couple Macron ainsi que le militant Taha Bouhafs, ce dernier a été visé par une pique lancée par Alexandre Benalla concernant sa qualité de journaliste...

Après l'épisode du 17 janvier au théâtre des Bouffes du Nord, lors duquel une soirée du couple Macron a été perturbée par des manifestants, le reporter militant Taha Bouhafs avait été interpellé puis libéré et placé sous le statut de témoin assisté. En cause un tweet qui lui avait valu d'être soupçonné d'avoir organisé un rassemblement contre le chef de l'Etat sur les lieux : «Je suis actuellement au théâtre des Bouffes du Nord (Métro La Chapelle). Trois rangées derrière le président de la République. Des militants sont quelque part dans le coin et appellent tout le monde à rappliquer. Quelque chose se prépare… La soirée risque d’être mouvementée.» Depuis lors, les débats font rage quant à la qualité de journaliste de Taha Bouhafs, salarié du site d'actualités Là-bas si j'y suis, et qui ne cache pas son engagement dans plusieurs causes. Une discussion dans laquelle s'est invitée un certain... Alexandre Benalla.

Ce 20 janvier, l'ancien chargé de mission de l'Elysée a en effet décidé de s'exprimer sur Twitter : «SI TAHA BOUHAFS EST JOURNALISTE, ALORS MOI JE SUIS POLICIER...» Une référence à sa participation controversée à une opération de maintien de l'ordre le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe à Paris. A cette époque chargé de mission auprès d'Emmanuel Macron, Alexandre Benalla avait en effet été filmé effectuant une interpellation musclée pour laquelle il n'était pas habilité. Vidéo alors capturée par... Taha Bouhafs.

Visiblement décidé à saper la crédibilité de Taha Bouhafs, Alexandre Benalla avait déjà commenté un peu plus tôt sur le même réseau social une intervention du reporter militant qui avait affirmé avoir filmé une vidéo de la fuite du couple Macron dans le théâtre. «Mon téléphone a été mis sous scellés, et dans ce téléphone, il y a une vidéo terrible où on voit un président de la République, ainsi que la première dame, prendre leurs jambes à leur cou», avait en effet expliqué Taha Bouhafs lors d'un entretien dans l'émission Quotidien. «Mythomane», a répondu Alexandre Benalla, faisant référence à la propagation d'une rumeur infondée par le reporter au sujet d'une mobilisation étudiante à Tolbiac.

Si les deux hommes n'en sont pas à leur première passe d'arme, l'épisode du 17 janvier les rassemble une fois de plus dans le paysage médiatique. Alors que l'un a pu expliquer dans Quotidien son interpellation le soir-même, celui qui est accusé d'avoir usurpé la qualité de policier le 1er mai 2018 a été, lui, sollicité par la chaîne d'information en continu BFM TV... afin d'analyser le dispositif de sécurité entourant la venue du chef de l'Etat et de son épouse au théâtre.

Lire aussi : Macron au théâtre : le reporter et militant Taha Bouhafs remis en liberté

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»