Des manifestants perturbent les vœux du candidat LREM à Alès (VIDEO)

Des manifestants perturbent les vœux du candidat LREM à Alès (VIDEO)© Capture d'écran Twitter
Des manifestants sont venus perturber les voeux du Nouvel an de Eric Bouchité, candidat LREM à Alès

Dans la commune d'Alès, le candidat LREM aux municipales Eric Bouchité a vu ses vœux du Nouvel an perturbés par une centaine de manifestants, dont de nombreux Gilets Jaunes. Ceux-ci protestaient, entre autres, contre la réforme des retraites.

Pour Eric Bouchité, le candidat LREM d'Alès (Occitanie), le Nouvel An ne s'est pas passé comme prévu. Une réunion publique organisée le 6 janvier par le candidat aux municipales 2020 a en effet dû être annulée de manière inopinée. 

Venu présenter ses vœux dans une salle prévue pour l'occasion, le candidat LREM a été accueilli par une centaine de manifestants, pour la plupart issus de la CGT et des Gilets jaunes.

«Bouchité, t'es viré, pas la peine de te présenter»

Les manifestants tenaient à protester contre la réforme des retraites et à sensibiliser Eric Bouchité à leurs difficultés rencontrées au quotidien (petites retraites, obligation de reprendre le travail après l'âge légal de départ pour faire face au coût de la vie).

«On a parlé de nos revendications. Il est d'accord avec nous, il partage tout ! On a failli le syndiquer !», a plaisanté Martine Sagit, secrétaire de la CGT locale. D'autres contestataires ont entonné chansons, sifflets et slogans. «Bouchité, t'es viré, pas la peine de te présenter», scandaient certains.

Au bout d'une demi-heure, plusieurs manifestants ont fait irruption en chantant dans la salle où Eric Bouchité était venu présenter ses vœux. Tentant de nouer le dialogue – sans succès – le candidat a fini par annuler sa réunion. «Le but, c'est qu'il n'y ait pas de casse. Même si ça reste désolant pour la démocratie», a-t-il réagi. Plusieurs manifestants ont ensuite aidé les sympathisants LREM à ranger les chaises disposées pour la réunion. La police est finalement intervenue pour apaiser la situation.

Lire aussi : Jean-Luc Mélenchon et Olivier Besancenot à la rencontre des manifestants de Grandpuits

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»