Inondations et vents violents dans le sud-est de la France : six morts

- Avec AFP

Inondations et vents violents dans le sud-est de la France : six morts© CLEMENT MAHOUDEAU
Des pompiers arrivent dans les montagnes du Rove le 2 décembre 2019 après l'accident d'un hélicoptère de la Sécurité civile.

Les intempéries du sud-est de la France ont provoqué la mort de six personnes, dont trois secouristes. En une dizaine de jours, 12 personnes sont mortes dans la région en raison de pluies diluviennes, de vents et d'inondations.

Un lourd bilan humain et de gros dégâts : pour la deuxième fois en quelques jours, le sud-est était endeuillé le 2 décembre après de violentes intempéries qui ont fait six morts, trois personnes emportées par les eaux et trois secouristes tués dans un accident d'hélicoptère.

Dans l'après-midi du 2 décembre, la dernière victime, une femme dont le véhicule a été pris dans les flots a été retrouvée morte par son frère.

En une dizaine de jours, 12 personnes sont mortes dans le sud-est de la France lors de deux épisodes méditerranéens – pluies diluviennes, inondations, vent – qui ont engendré des alertes rouge de Météo-France.

«L'alerte rouge est levée mais laisse derrière elle des terres dévastées et endeuillées par les inondations. Mes pensées à tous ceux qui ont subi ces dernières semaines les intempéries dans le Sud. En particulier aux familles et proches de nos concitoyens qui y ont perdu la vie», a réagi sur Twitter le chef de l'Etat Emmanuel Macron.

Pour venir en aide aux personnes menacées par ces intempéries, quelque 1 380 pompiers avaient été mobilisés le 1er décembre, appuyés par six hélicoptères de la sécurité civile, a rappelé le 2 décembre le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, en visite à proximité des lieux où s'est écrasé l'un de ces appareils, un Dragon 30, faisant trois morts près de Marseille. Les victimes sont un pilote de la sécurité civile, un mécanicien opérateur de bord et un secouriste des pompiers des Bouches-du-Rhône.

«C’est une épreuve pour la Sécurité civile mais ils se redresseront, ils ne baisseront pas les bras», a poursuivi le ministre.

La zone la plus touchée par les intempéries du soir du 1er décembre et de la nuit se trouvait sur la Côte d'Azur, notamment dans les départements des Alpes-Maritimes et du Var, où deux hommes ont trouvé la mort en voulant sauver leurs bêtes : un berger à Saint-Paul-en-Forêt et le propriétaire d'une pension pour chevaux à Fréjus.

Lire aussi : Italie : Venise sous les eaux craint la prochaine «acqua alta»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»