Mayotte : un jeune homme meurt lapidé devant un lycée

- Avec AFP

Mayotte : un jeune homme meurt lapidé devant un lycée© RICHARD BOUHET Source: AFP
La ville de Sada, à Mayotte (image d'illustration).

Un an après le lancement d'un plan pour le département français, ciblant notamment l'insécurité aux abords des établissements scolaire, un jeune homme de 19 ans a été tué à coups de pierres, le 31 août, devant un lycée de Mayotte.

Un jeune homme de 19 ans a été tué à coups de pierres le 31 août à la mi-journée devant le lycée de Sada au centre-ouest de Mayotte. Selon le procureur de la République Camille Miansoni, le meurtre a été commis par plusieurs personnes non identifiées. 

«A cette heure-ci, on ne connaît pas les motifs, ni les causes, ni les circonstances dans le détail», a-t-il déclaré une fois le décès constaté par les services de secours. 

La dépouille a été transférée à l’hôpital de Mamoudzou pour y être autopsiée. Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet.

Le jeune homme originaire de la commune de Mamoudzou était venu s’inscrire à Sada, situé à 20 kilomètre de son domicile. Selon le rectorat, il souhaitait changer d'établissement, pour une raison encore inconnue.

Ce décès intervient alors que la ministre des Outre-mer Annick Girardin a rappelé les efforts de l’Etat pour lutter contre la délinquance et les violences aux abords des établissements scolaires depuis l’an dernier. C’est en effet l’intrusion de jeunes au lycée Gustave Eiffel de Kahani, le 19 janvier 2018, qui avait provoqué la grève contre l’insécurité qui a paralysé l’île près de trois mois. 

L'épisode avait abouti à un plan pour l’avenir de Mayotte de 53 mesures comportant notamment «la mobilisation de l'ensemble des forces de sécurité pour garantir une présence effective aux abords des établissements scolaires».

Lire aussi : Pied tranché, coups de machette : une «brigade anti-BAC» terrorise un quartier de Mayotte

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»