«Si en plus elle réfléchit pendant qu'elle ****» : Schiappa répond aux propos obscènes d'un maire

«Si en plus elle réfléchit pendant qu'elle ****» : Schiappa répond aux propos obscènes d'un maire© KENZO TRIBOUILLARD ; Martin BUREAU Source: AFP
Marlène Schiappa et Jean-Yves Narquin (photomontage d'illustration).

Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu-le-Château élu sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine, a fait parler de lui en invectivant grossièrement la secrétaire d'Etat chargée de l’Egalité hommes-femmes. Celle-ci lui a répondu.

Avec à son actif plus de 46 000 tweets (et retweets) depuis son arrivée sur le réseau social en 2014, Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu-le-Château (Loir-et-Cher), élu sous les couleurs du Rassemblement Bleu Marine avec le soutien du Rassemblement national (RN) selon La Nouvelle République, n'a pas pour habitude de faire dans la dentelle. Dans un tweet rédigé le 4 août, l'élu local a invectivé la secrétaire d'Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, dans les termes suivants : «On savait déjà qu'elle était reine de la pipe, d'après ses confessions ! Mais si en plus elle réfléchit pendant qu'elle suce... où va-t-on !»

Par ce tweet – supprimé par le réseau social le 6 août – l'édile réagissait au fait que Marlène Schiappa, dans un entretien au Journal du Dimanche, se définissait comme «sapiosexuelle» – le fait d'être attiré par des personnes intelligentes.

«Cet élu RN a organisé son insolvabilité pour éviter de payer la pension alimentaire [et a] été reconnu coupable d’abandon de famille. On comprend mieux la rage mise à vouloir discréditer mon action...», a rétorqué la membre du gouvernement, avant de préciser : «Je n’ai au passage jamais écrit de telles "confessions", et quand bien même...»

Le maire semble également avoir gardé un œil attentif aux réactions engendrées par son tweet, ne manquant pas d'adresser de nouvelles piques sur le réseau social à la secrétaire d'Etat, ainsi qu'«aux guignols LREM». Si la teneur de ses propos lui a rapidement attiré les foudres de nombreux internautes, la polémique ne freine pas Jean-Yves Narquin dans son rythme de publication, ce dernier ayant, depuis, envoyé quelques dizaines de tweets sur différents sujets... et toujours sans filtre.

Jean-Yves Narquin est l'ancien délégué général du Rassemblement Bleu Marine – une ancienne coalition électorale autour du Front national – mais aussi le frère de Roselyne Bachelot, qui a interprété en mars 2018 la pièce de théâtre Les Monologues du vagin, en compagnie de l'ex-ministre du Travail Myriam El Khomri et... Marlène Schiappa.

Lire aussi : Photo polémique de Macron : Marlène Schiappa considère que Marine Le Pen s'est indignée par racisme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»