Loiseau encense les forces de l'ordre et voit une «similitude» entre certains Gilets jaunes et RN

- Avec AFP

Loiseau encense les forces de l'ordre et voit une «similitude» entre certains Gilets jaunes et RN© FREDERICK FLORIN Source: AFP
Nathalie Loiseau en meeting le 11 mai.

Nathalie Loiseau a souhaité la fin du mouvement des Gilets jaunes au lendemain de l'Acte 27 marquant les six mois du mouvement. Elle a par ailleurs qualifié les forces de l'ordre d'«exemplaires» et vu une proximité entre des Gilets jaunes et le RN.

Le 19 mai, l'ancienne ministre macroniste et tête de liste de la majorité aux élections européennes a qualifié la mobilisation des Gilets jaunes de «mouvement qui tourne en rond». Nathalie Loiseau a par ailleurs assimilé largement les Gilets jaunes à son adversaire électoral, le Rassemblement national (RN). 

«Il m'arrive de ne pas être tout à fait d'accord avec le président de la République», a-t-elle expliqué dans l'émission de France 3 Dimanche en politique, alors qu'elle était interrogée sur la déclaration d'Emmanuel Macron du 17 mai jugeant que le mouvement des Gilets jaunes n'avait «plus de débouché politique».

«Ce que j'ai vu moi dans les meetings où des Gilets jaunes se sont infiltrés, c'est que quand nous leur avons demandé de sortir, ils ont toujours crié: "Vive Marine" [Le Pen]», a affirmé l'ex-ministre des Affaires européennes, dont la liste est régulièrement devancée dans les sondages par celle du Rassemblement national, à une semaine des élections européennes.

«Il y a une similitude, une proximité forte entre certains Gilets jaunes et le Rassemblement national», a ajouté la tête de liste.

Nathalie Loiseau a dénoncé par ailleurs les Gilets jaunes dont «on ne sait plus ce qu'ils demandent aujourd'hui». Elle a également fustigé leur «manque de respect pour les forces de l'ordre qui sont exemplaires» et estimé que les Français «n'en peuvent plus» de leurs manifestations.

Environ 15 500 Gilets jaunes, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, ont manifesté le 18 mai en France pour le 27e samedi consécutif, soit la plus faible mobilisation depuis le début du mouvement il y a six mois. Le Nombre jaune dénombre quant à lui 42 128 manifestants dans un chiffrage provisoire, sur 274 actions recensées. 

Lire aussi : Six mois après, la multiplication des revendications a-t-elle épuisé le mouvement des Gilets jaunes ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»