8 Mai : manifestations interdites dans certains secteurs de Paris, les Gilets jaunes visés

8 Mai : manifestations interdites dans certains secteurs de Paris, les Gilets jaunes visés© Kenzo Tribouillard Source: AFP
Des gendarmes examinent le sac à dos d'un homme à quelques pas de l'avenue des Champs-Elysées, à Paris, le 1er mai 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

De l'Etoile à la Concorde, les «manifestations revendicatives» seront interdites pour la journée de commémorations de l’armistice de 1945. Un arrêté préfectoral vise en particulier les Gilets jaunes.

La préfet de police de Paris Didier Lallement a pris, le 6 mai, un arrêté préfectoral interdisant «tous cortèges, défilés et rassemblements revendicatifs déclarés, annoncés ou projeté», le 8 mai à Paris, autour de la place de l’Etoile mais plus largement dans un périmètre incluant le palais de l’Elysée et la place de la Concorde.

Cette décision est justifiée par «l’organisation de cérémonies solennelles [de l’armistice de la Seconde Guerre mondiale] qui ne sauraient être troublées par des manifestations revendicatives», précise la préfecture dans un communiqué de presse. Autre argument avancé : le contexte social actuel «tendu, marqué par la récurrence de manifestations violentes durant lesquelles les forces de l’ordre sont systématiquement prises à partie par une frange radicale de manifestants».

Dans son communiqué, la préfecture de police de Paris cite précisément les Gilets jaunes. «Certains groupes se revendiquant des "gilets jaunes" appellent à manifester à nouveau sur les Champs-Elysées, et [ces] cérémonies du 8 mai sont considérées par ces groupes comme une occasion d’interpeller les plus hautes autorités, notamment le chef de l’Etat». La préfecture fait valoir que «seule les interdictions de manifester dans ce secteur ont permis de garantir efficacement la réitération de tels actes».

Emmanuel Macron devrait déposer la traditionnelle gerbe sous l’Arc de Triomphe devant la tombe du Soldat inconnu avant de parcourir les Champs-Elysées accompagné de la Garde républicaine. Depuis les dégradations constatées le 16 mars sur les Champs-Elysées, la préfecture de police de Paris interdit systématiquement aux Gilets jaunes de manifester sur la célèbre avenue comme dans certaines parties de la capitale, incluant la place de l'Etoile, le palais de l'Elysée et l'Assemblée nationale.

Lire aussi : Des Gilets jaunes perturbent un meeting de Nathalie Loiseau à Caen (IMAGES)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix