«Les mutilés pour l'exemple» : des Gilets jaunes blessés créent un collectif (REPORTAGE)

«Les mutilés pour l'exemple» : des Gilets jaunes blessés créent un collectif (REPORTAGE)© RT France
Capture d'écran RT France

19 personnes grièvement blessées lors des manifestations de Gilets jaunes, principalement à Montpellier, Paris, Bordeaux, et Toulouse, ont créé un collectif baptisé «Les mutilés pour l'exemple». Un moyen de se soutenir et d'échanger.

19 personnes se sont retrouvées à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), pour une conférence de presse sous forme de témoignages. Toutes ont été blessées grièvement pendant des manifestations des Gilets jaunes, notamment à Montpellier, Paris, Bordeaux et Toulouse. Le but ? Echanger, se soutenir et créer un collectif appelé «Les mutilés pour l'exemple».

Le collectif réclame notamment l'interdiction du LBD 40 et organisera une «marche contre la répression sanglante» le 26 mai prochain à Paris.

Lire aussi : Acte 24 : après les annonces de Macron, les Gilets jaunes de nouveau dans la rue (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»