Un ancien ministre de Bouteflika violenté à Paris lors d'une manifestation d'Algériens (VIDEO)

Un ancien ministre de Bouteflika violenté à Paris lors d'une manifestation d'Algériens (VIDEO)© CHARLES PLATIAU Source: Reuters
Rassemblement d'Algériens à Paris contre le pouvoir algérien, le 24 février 2019 (image d'illustration).

Aboujerra Soltani, membre du gouvernement algérien lors du troisième mandat d'Abdelaziz Bouteflika, a été violemment pris à partie par des manifestants à proximité de la place de la République où était organisé un rassemblement contre le pouvoir.

Le neuvième rassemblement consécutif organisé place de la République à Paris contre le pouvoir algérien a été maqrqué par un incident. Aboudjerra Soltani, ancien ministre du président Abdelaziz Bouteflika entre 2005 et 2009, a en effet été violemment chassé par plusieurs dizaines de manifestants. 

Dans une séquence vidéo, on peut voir des individus le prendre physiquement à partie pendant que d'autres profèrent des paroles hostiles à son encontre. «Bande de voleurs, vous avez pillé le pays», crient notamment certains d'entre eux. Un slogan qui fait écho à celui qui a été prononcé par de nombreux Algériens lors des différentes manifestations contre le «système» politique. 

Dans cette atmosphère électrique, l'ancien leader islamiste du Mouvement de la société pour la paix (MSP) tente alors de répondre à ses détracteurs, en vain. Excédés par sa présence, certains d'entre eux le poussent violemment, le contraignant ainsi à se réfugier dans le métro sous les quolibets.

Cet incident intervient dans un contexte marqué par un rejet populaire massif d'une grande partie de la classe politique en Algérie. En effet, depuis le 22 février, date des premières manifestations contre le pouvoir algérien, les protestataires exigent notamment la démission des personnalités politiques réputées proches de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, comme de l'actuel Premier ministre Nourredine Bedoui ou encore du président par intérim Abdelkader Bensalah. 

Lire aussi : Plusieurs milliardaires algériens auraient été arrêtés dans le cadre d'une enquête anti-corruption

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»