Nice : Christian Estrosi veut les noms des fichés S de sa commune

Nice : Christian Estrosi veut les noms des fichés S de sa commune© VALERY HACHE Source: AFP
Christian Estrosi à Nice le 16 novembre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Christian Estrosi, maire de Nice, a déploré sur BFM TV ne pas disposer de la liste des fiches S présentes dans sa commune : «On fait appel à nous en tant qu'auxiliaires de sécurité au côté de l'Etat [...] donnons-nous les moyens de surveillance.»

Le maire de Nice, Christian Estrosi, dont la ville a été durement frappée par l'attentat terroriste du 14 juillet 2016, a déploré au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV/RMC le 10 avril ne pas avoir accès aux informations relatives aux personnes fichées S sur sa commune.

Interrogé sur cette liste des fichiers S présents à Nice par l'animateur, le ténor niçois a répondu : «Je la réclame, je ne l'ai pas. Dans d'autres pays, la Belgique par exemple, lorsqu'un fiché S est logé quelque part, l'Etat, la Justice, le signalent au bourgmestre, c'est-à-dire le maire. Je demande à ce qu'il en soit ainsi en France. On fait appel à nous en tant qu'auxiliaires de sécurité au côté de l'Etat, qui seul a la responsabilité de la sécurité publique, en même temps, si nous voulons être de bons auxiliaires, donnons-nous les moyens de pouvoir identifier et d'avoir les moyens de surveillance à l'endroit où sont logés les fichés S, notamment, ou d'autres personnes radicalisées ou dangereuses sur le territoire de notre commune.»

Après une tentative d'attentat sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris en juin 2017, Christian Estrosi avait demandé une rétention préventive des fichés S.

Lire aussi : Attaque au couteau à Paris : des ténors de la droite ravivent le débat sur l'expulsion des fichés S

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix