Emmanuel Macron présente ses vœux aux armées à Toulouse (VIDEO)

Emmanuel Macron présente ses vœux aux armées à Toulouse (VIDEO)© POOL Source: Reuters
Emmanuel Macron est à Toulouse pour présenter ses vœux devant les armées.

Sur une base de l'armée de Terre à Toulouse, le président de la République Emmanuel Macron a présenté ce 17 janvier ses vœux aux armées pour la nouvelle année.

Accompagné de la ministre des Armées Florence Parly et de sa secrétaire d’Etat, Geneviève Darrieussecq, Emmanuel Macron a prononcé le 17 janvier ses vœux devant civils et militaires sur une base de l'armée de Terre à Toulouse.

Emmanuel Macron a assuré que l'Opération Sentinelle demeurait «indispensable» sur le sol français car, selon le chef de l'Etat, «la menace terroriste persiste».

Emmanuel Macron évoque l'engagement de la France en Syrie

Sur la question internationale, le président a précisé que la France resterait «militairement engagée au Levant» en 2019. Réagissant au retrait annoncé par Donald Trump des troupes américaines du territoire syrien, Emmanuel Macron a rappelé «l'objectif stratégique» de la France, celui d'«éradiquer Daesh en privant cette organisation terroriste de toute empreinte territoriale et en empêchant sa résurgence». 

«Je veux rappeler le rôle majeur dans les combats victorieux contre le terrorisme islamiste [des] Forces démocratiques syriennes et de nos alliés sur le terrain», a-t-il également déclaré, assurant : «Le combat n'est pas terminé.» «Les prochaines semaines et les prochains mois seront déterminants car nous voulons tous terminer cette guerre contre Daesh et la gagner vraiment», a encore ajouté le président de la République.

Emmanuel Macron a parlé d'un deuxième objectif dans la région (en Irak et en Syrie), cette fois-ci politique, souhaitant «la stabilité inclusive, la seule qui permettra de faire reculer les terroristes et évitera une nouvelle résurgence».

«Nous resterons investis pour participer à la stabilisation de la région, c'est indispensable», a-t-il matraqué, soulignant : «Toute précipitation à se retirer serait une erreur.»

Emmanuel Macron a exprimé sa «détermination» et celle des alliés «à réagir à tout moment en cas d'utilisation d'armes chimiques» au Levant. «Nous ne cèderons rien sur nos principes», a-t-il averti. Il a en outre estimé que la crédibilité de la France était «au rendez-vous» jugeant que l'armée avait «su en avril dernier [...] mener avec [les] alliés britanniques et américains une opération exceptionnelle par sa qualité, par sa précision et son efficacité». Une référence aux frappes menées contre des cibles syriennes, dans la nuit du 13 au 14 avril, en réaction à l'attaque chimique présumée de Douma, le 7 avril 2018.

Emmanuel Macron pense toujours à l'armée européenne

Le chef de l'Etat français a justifié les opérations militaires menées «au loin» car elles seraient aussi «destinées à contrer les stratégies de puissances qui s'accompagnent d'une militarisation croissante des relations internationales au détriment du multilatéralisme». Selon lui, ces opérations permettent entre autres «de défendre la paix [et] de préserver notre liberté».

Vers la fin de son discours, Emmanuel Macron a réaffirmé son ambition de mener le «chantier de la coopération européenne» qu'il considère «stratégiquement indispensable» avec la création notamment d'une armée européenne. «Il ne s'agit pas de mettre toutes les armées sous le même uniforme mais bien de construire avec volontarisme, une Europe qui protège ses concitoyens, une Europe fière de sa maîtrise technologique, une Europe maîtresse de son destin», a-t-il précisé.

Lire aussi : Toulouse : des Gilets jaunes manifestent avant le discours de Macron à la base de Francazal (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»