Cette année, Emmanuel Macron ne présentera ses vœux qu'aux armées

Cette année, Emmanuel Macron ne présentera ses vœux qu'aux armées© Michel Euler Source: Reuters
Le président français Emmanuel Macron lors de son discours du Nouvel An à l'Elysée, à Paris, le 31 décembre 2018.

Contrairement à la coutume, cette année, le président de la République ne présentera pas ses vœux aux corps constitués ou à la presse. Pour se concentrer sur le grand débat national, il ne s'adressera en cette occasion qu'aux armées.

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron ne donnera cette année qu'une seule cérémonie pour la présentation de ses vœux, et celle-ci sera destinée aux armées. Elle aura lieu le 17 janvier sur la base du 1er régiment du Train Parachutiste, à Cugnaux, près de Toulouse.

La crise actuelle des Gilets jaunes semble avoir poussé le président à limiter de manière drastique le nombre des cérémonies traditionnelles. En effet, comme de coutume, en janvier 2018, Emmanuel Macron en avait présidé une vingtaine devant les corps constitués, les bureaux des assemblées ou encore la presse.

La cérémonie de vœux aux armées sera «la seule» exception que sera donc maintenue cette année. «Il est le chef des armées, donc c’était naturel de maintenir au moins cette cérémonie», précise-t-on à l'Elysée, selon Le Parisien.

Ces annulations visent, selon les informations du quotidien, à se concentrer sur le «grand débat national». Le chef de l’Etat, qui va faire le tour des régions pour y participer, devrait être très présent notamment avec sa «lettre aux Français», promise lors de son discours télévisé du 31 décembre et qui devrait être diffusée mi-janvier.

Le gouvernement a fait savoir qu'il préciserait les «thèmes du débat» dans ce courrier adressé aux Français : «Le débat national qui s'ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes», avait déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée.

Lire aussi : Qu'attendre du «grand débat national» voulu par Emmanuel Macron ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter