Gilets jaunes : un ancien champion de boxe fait reculer les gendarmes à coups de poings (VIDEO)

Gilets jaunes : un ancien champion de boxe fait reculer les gendarmes à coups de poings (VIDEO)© Capture d'écran Line Press
Des gendarmes mobiles ont été pris à partie par un boxeur professionnel (Image d'illustration du 5 janvier).

Identifié par le ministre de l'Intérieur, qui a dénoncé une attaque «lâche», un individu, visage découvert et visiblement entraîné, s'en est pris à des gendarmes lors de l'Acte 8 des Gilets jaunes à Paris. Il s'agissait d'un boxeur professionnel.

Image marquante lors de l'Acte 8 des Gilets jaunes le 5 janvier à Paris : un homme, visage découvert et bonnet vissé sur la tête, a surgi de manière acrobatique devant un cordon de gendarmes, qui tentaient de contenir des manifestants sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor.

Lire aussi : Gilets jaunes : un policier frappe à mains nues des manifestants au visage à Toulon (VIDEOS CHOC)

Alors que la situation avait viré à la confrontation entre forces de l'ordre et manifestants, l'homme enchaîne, sous l’œil de la caméra de l'agence vidéo Line Press, les droites assénées à un gendarme mobile protégé par un bouclier et un casque. Sous les coups de poings, le cordon policier est forcé de reculer, avant de céder.

La scène s'est déroulée alors que des milliers de Gilets jaunes tentaient de se diriger vers l'Assemblée nationale, après la lecture de deux lettres adressées au président de la République, Emmanuel Macron. La situation a rapidement dégénéré notamment à hauteur de la passerelle Léopold-Sédar-Senghor, où les forces de l'ordre qui tentaient de bloquer les manifestants ont été ciblées par des projectiles et ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Lire aussi : Violents affrontements entre forces de l'ordre et Gilets jaunes sur un pont parisien (VIDEO CHOC)

Dans d'autres images d'un accrochage particulièrement violent, on voit d'ailleurs l'homme de 37 ans donner des coups de pieds à un agent à terre.

Un ancien champion de France identifié

Les séquences filmées ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Peu de temps après, le syndicat des commissaires de la Police nationale (SCPN) a affirmé sur Twitter avoir identifié l'agresseur en déplorant que le boxeur s'attaque à un homme à terre. «Pour un boxeur, vous ne respectez apparemment pas beaucoup de règles, nous allons vous apprendre celles du code pénal», a affirmé le SCPN.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a également réagi en assurant que la préfecture de police avait «saisi le procureur de la République de Paris». «Pleine confiance en notre justice devant laquelle il devra rendre compte de cette attaque aussi lâche qu'intolérable», a-t-il ajouté.

L'individu identifié serait «un boxeur professionnel, champion de France de sa catégorie dans les années 2000», selon le quotidien sportif L'Equipe.

Lire aussi : Des manifestants défoncent la porte du secrétariat d'Etat de Benjamin Griveaux (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»