Gilets jaunes : à quel point les chiffres de l'Intérieur sont-ils éloignés de la réalité ?

Gilets jaunes : à quel point les chiffres de l'Intérieur sont-ils éloignés de la réalité ?© Xavier Leoty
Gilets jaunes à La Rochelle.

50 000 Gilets jaunes ont participé à l'acte 8 de la mobilisation, si l'on en croit le gouvernement. Ce chiffre est-il réaliste ? RT France a passé au crible les estimations des préfectures et des journalistes de la presse régionale sur le terrain.

Les chiffres officiels et nationaux du nombre de manifestants Gilets jaunes sont-ils crédibles et sérieux ? A 19h le 5 janvier, le ministère de l'Intérieur recensait 50 000 Gilets jaunes sur l'ensemble du territoire pour l'acte 8 du mouvement, soit une mobilisation en hausse par rapport à la semaine passée (32 000 selon l'Intérieur). Ce chiffre peut difficilement être contesté comme le sont ceux des manifestations traditionnelles, les Gilets jaunes n'étant pas structurés comme des syndicats ou des partis politiques. 

RT France a néanmoins voulu vérifier l'écart existant entre les chiffres officiels annoncés par la police ou les préfectures, et ceux constatés sur le terrain par les journalistes, principalement de presse locale. Nous avons donc recensé trente communes comptant parmi les plus mobilisées en France, relevant à chaque fois le nombre de manifestants comptabilisés par les journalistes présents sur place, en ne retenant que les estimations les plus basses. 

Gilets jaunes : à quel point les chiffres de l'Intérieur sont-ils éloignés de la réalité ?© RT France
La mobilisation dans 30 villes françaises le 5 janvier.

A elles seules, ces 30 communes ont donc vu défiler près de 58 000 Gilets jaunes ce 5 janvier selon les constatations des différents journalistes présents, dont certains n'hésitent d'ailleurs pas à souligner l'écart flagrant entre leur décompte et les chiffres officiels.

Les 50 000 manifestants dont Christophe Castaner fait état sont ainsi très vraisemblablement en-deçà de la réalité – ce n'est pas une surprise, les gouvernements ayant naturellement tendance à fournir des chiffres situés dans une fourchette d'estimation basse en cas de telles manifestations. Mais l'écart entre la réalité et les 50 000 manifestants comptabilisés par le ministère de l'Intérieur sur tout le territoire est-il si conséquent qu'on pourrait le croire ? En dehors de ces trente villes, les rassemblements n'ont que rarement réuni plus de 1000 personnes. Aussi, si le nombre total de manifestants dépasse probablement les 58 000 recensés dans ces 30 communes, ce n'est sans doute pas de beaucoup.

En revanche, il est évident que des écarts très importants existent entre la réalité du terrain et les données que fournit parfois la préfecture. A Toulouse par exemple, La Dépêche recensait 4 000 manifestants quand la préfecture n'en voyait que 2000. Notre journaliste présent sur place nous confirme par ailleurs que cette dernière estimation est au moins sous-évaluée de moitié.

A Rouen, France 3 établissait une estimation entre 4 000 et 6000 Gilets jaunes. Pour la Préfecture, ils n'étaient que 1 700.

A Caen, selon Le Liberté, 3000 Gilets jaunes ont fait le déplacement... contre 1 000 pour la préfecture.

De manière surprenante, avant d'annoncer 50 000 participants à 19h, le ministère de l'Intérieur ne comptabilisait que 25 000 manifestants dans toute la France à 15h. Or, la probabilité que le nombre de participants à une manifestation double en l'espace de quatre heures, a fortiori en fin d'après-midi, est très maigre. Face à ce constat, d'aucuns se demandent, notamment chez les manifestants, si le ministère n'aurait pas tout d'abord fourni des chiffres de mobilisation particulièrement faibles, avant de les réajuster en fournissant une estimation plus proche de la réalité en fin de journée.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a d'ailleurs aussitôt tenu à minimiser ce chiffre. «50 000, ça fait un peu de plus d'une personne par commune de France. C'est cela la réalité du mouvement des Gilets jaunes aujourd'hui. Donc, on voit bien que ce mouvement n'est pas représentatif de la France», a-t-il déclaré. 

Lire aussi : Paris : des Gilets jaunes lisent une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»