Gilets jaunes : des anti-mariage pour tous ont-ils parasité la consultation en ligne ?

Gilets jaunes : des anti-mariage pour tous ont-ils parasité la consultation en ligne ?© Benoit Tessier Source: Reuters
Des militants anti-Mariage pour tous ont-ils infiltré la consultation en ligne du Cese ? (Image d'archive)

Il y a un mois, le Conseil économique, social et environnemental lançait une consultation en ligne pour répondre à la crise des Gilets jaunes. Certains en ont profité pour demander l'abrogation du mariage pour tous ou un débat sur la PMA.

Du 15 décembre au 4 janvier, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a lancé une plateforme en ligne chargée de recueillir les contributions de n'importe quel internaute dans le contexte des mobilisations des Gilets jaunes. Le Cese proposait ainsi aux citoyens «avec ou sans gilet jaune» de s'exprimer sur six sujets : «inégalités sociales», «justice fiscale», «inégalités territoriales», «pouvoir d'achat», «participation des citoyens» et «transition écologique».

 

Or, sur les 9 060 contributions, dont une bonne partie provenant d'anonymes, celle ayant recueilli le plus de votes (5 897) est une demande de «l'abrogation de la loi Taubira», texte autorisant le mariage des couples de personnes de même sexe adopté en 2013. Cette revendication n'a toutefois obtenu que 2.2% du total des votes (260 854).

La deuxième contribution la plus plébiscitée était une requête dénonçant le «détricotage depuis des années [...] de la politique familiale française». De nombreux écrits déposés sur le site du Cese expriment clairement les revendications propres à certaines mouvances conservatrices, telles que la remise en cause de la PMA pour les couples homosexuels.

Le succès de ces thèmes a de quoi surprendre : ils n'ont jusqu'alors été que très marginalement, voire pas du tout abordés par les Gilets jaunes, et semblent n'entretenir aucun lien avec la crise en cours depuis plusieurs semaines. Des militants de la Manif pour tous ont-ils infiltré une consultation en ligne destinée à débattre des sujets tenant à cœur les Gilets jaunes ? Plusieurs publications, sur des groupes de discussion en ligne de militants anti-mariage pour tous, montrent en tout cas que ceux-ci se sont bel et bien mobilisés pour participer à cette consultation en promouvant leur propre agenda.

«Sur la base des résultats de cette consultation, mais aussi d'auditions et de la consultation de citoyens tirés au sort, un avis sera élaboré et présenté au vote en mars 2019, afin d'apporter une réponse globale aux enjeux révélés par le mouvement des gilets jaunes et s'inscrire dans le débat national», a précisé le 18 décembre cette assemblée constitutionnelle de représentants sociaux et associatifs.

Le Cese a pour première mission de conseiller le gouvernement et le Parlement par ses avis, qui ne sont que consultatifs.

Lire aussi : Acte 8 des Gilets jaunes : après les vœux de Macron, première mobilisation de 2019 (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»