Démission dans l'entourage de Macron : le responsable communication de l'Elysée s'en va

Démission dans l'entourage de Macron : le responsable communication de l'Elysée s'en va© LUDOVIC MARIN Source: AFP
Sylvain Fort en septembre 2018 au palais de l'Elysée (image d'illustration).

Sylvain Fort, spécialiste de Puccini, plume du président et responsable communication de l'Elysée depuis l'affaire Benalla, a annoncé sa démission à Emmanuel Macron et partira à la fin du mois de janvier. Il s'agissait d'un fidèle du chef de l'Etat.

Sylvain Fort, conseiller communication et chargé des discours auprès d'Emmanuel Macron, a fait savoir le 2 janvier qu'il quitterait l'Elysée à la fin du mois de janvier pour s'orienter vers d'autres projets professionnels. «Je quitterai à la fin du mois de janvier mes fonctions de conseiller communication et discours à la Présidence», a-t-il déclaré à l'AFP en confirmant des informations du Parisien. Agé de 46 ans, ce fidèle d'Emmanuel Macron depuis la campagne électorale a assuré en avoir informé le président «il y a plusieurs semaines».

Sylvain Fort avait vu son rôle se renforcer ces derniers mois à l'Elysée : plume du président, il avait aussi pris en charge la communication à la fin de l'été dans le cadre de la réorganisation des services à la suite de l'affaire Benalla, révélatrice de «dysfonctionnements» à l'Elysée, de l'aveu d'Emmanuel Macron.

«J'ai tout quitté pour rejoindre Emmanuel Macron en août 2016, en sachant que mon engagement serait total à condition d'être temporaire», explique-t-il, et d'ajouter : «Après deux ans et demi de travail sans relâche au service du candidat puis de notre président, je souhaite m'orienter vers d'autres projets professionnels et personnels, et surtout consacrer du temps à ma famille.»

Dithyrambique, la plume précise également : «Le sens de l'Etat d'Emmanuel Macron et son engagement absolu au service de la France sont ce dont le pays a besoin en ces temps de doute sur notre destin collectif. Je suis fier de l'avoir servi et l'ai assuré, en lui annonçant la décision voici plusieurs semaines, de ma totale fidélité.»

Spécialiste d'opéra, normalien, Sylvain Fort a été professeur, éditeur, auteur de plusieurs ouvrages notamment sur le compositeur Puccini et a dirigé une agence de communication. Il avait rejoint l'équipe de campagne du candidat Macron en 2016 comme conseiller à la communication. A l'Elysée, Sylvain Fort est secondé par la conseillère presse et communication Sibeth Ndiaye, en fonction depuis l'élection d'Emmanuel Macron au printemps 2017.

Sylvain Fort évoquait la «défiance» des Français envers Macron

Le 22 décembre, le quotidien Le Monde avait publié un article décrivant «la vie à huis clos d’Emmanuel Macron» depuis le déclenchement du mouvement des Gilets jaunes. Décrivant les tribulations d'un chef d'Etat en mal de popularité, le quotidien du soir livrait de nombreux témoignages de son entourage. Entre autres propos rapportés par le journal, ceux de Sylvain Fort étaient particulièrement frappants et peu accordés à la stratégie communicationnelle récemment déployée par l'Elysée, notamment pour les vœux 2019 du président : le communicant ne cachait pas ses craintes quant à la défiance grandissante des Français vis-à-vis de leur président, une «défiance transformée en sécession», affirmait-il. Un député du parti présidentiel cité par Le Monde allait plus loin en assurant à propos d'Emmanuel Macron : «Il ne sort plus sans se maquiller tellement il est marqué. Il se maquille même les mains».

Lire aussi : Gilets jaunes : venu «éteindre l'incendie» au Puy-en-Velay, Macron repart sous les huées (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter