Départ de Macron, RIC, Frexit... La méthode pour ne pas «se faire arnaquer», selon un YouTubeur

Départ de Macron, RIC, Frexit... La méthode pour ne pas «se faire arnaquer», selon un YouTubeur© YouTube : Trouble Fait
Capture d'écran de la vidéo «[GILETS JAUNES] - Vers la Démocratie et la fin de la Mondialisation ?», réalisée par le YouTubeur Trouble Fait.

Simultanément aux actions de terrain, le mouvement des Gilets jaunes n'échappe pas aux réseaux sociaux. Parmi les récentes vidéos consacrées à la mobilisation, celle du YouTubeur Trouble Fait, propose une méthode «pour tout changer», en cinq étapes.

Le 29 décembre, le YouTubeur Trouble Fait, spécialisé dans des décryptages long-format d'actualités françaises et internationales, a publié une vidéo (visionnée plus de 50 000 fois sur YouTube dans les premières 24 heures) à travers laquelle il revient sur la mobilisation des Gilets jaunes et plus particulièrement sur la tournure que pourraient prendre, selon lui, les événements.

Lire aussi : Gilet jaune des villes, Gilet jaune des campagnes : où en est le mouvement après l'acte 7 ?

Ainsi, après un décryptage sans concession de la couverture médiatique dominante réservée au phénomène des Gilets jaunes et des réponses apportées par l'exécutif au mouvement citoyen, le YouTubeur propose sa méthode «pour tout changer sans se faire arnaquer».

Entre autres «étapes démocratiques» suggérées dans sa méthode, Trouble Fait aborde avant tout ce qu'il considère comme «le premier obstacle» au changement : l'actuel président de la République. Il estime ainsi qu'il est urgent de «dégager Macron», expliquant comment selon lui, la procédure de destitution du président pourrait être initiée. Trouble Fait imagine ensuite une deuxième étape qui consisterait à «instaurer un gouvernement de transition» avant de préparer l'étape suivante : une élection présidentielle, pour laquelle il précise de nouvelles règles, dont un changement du mode de scrutin, en optant pour la méthode du jugement majoritaire. En étape 4, le YouTubeur explique pourquoi il souhaite que la question européenne soit «clairement posée», appelant de ses vœux à un référendum sur la sortie de l'UE et de l'euro. Enfin, pour la dernière étape, Trouble Fait explique en quoi, selon lui, il est nécessaire de «charger une constituante, tirée au sort, de définir les modalités d'application des RIC [référendums d'initiative citoyenne]».

Lire aussi : Qu'est-ce que le référendum d'initiative citoyenne, revendication grandissante des Gilets jaunes ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»