Evasion d'un détenu de la prison de Fresnes malgré les tirs d'un surveillant pénitentiaire

Evasion d'un détenu de la prison de Fresnes malgré les tirs d'un surveillant pénitentiaire© Patrick Kovarik Source: AFP
La prison de Fresnes en septembre 2016 (image d'illustration).

Un prisonnier s'est évadé ce 30 décembre de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, malgré les tirs d'un surveillant, selon l'administration pénitentiaire. Le Parisien affirme qu'il n'en est pas à son coup d'essai...

Un détenu s'est évadé de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) le 30 décembre dans l'après-midi, malgré les tirs d'un surveillant qui a tenté de l'empêcher de s'enfuir, d'après l'AFP, qui cite l'administration pénitentiaire. Selon cette dernière, le détenu a réussi à escalader le mur d'enceinte après avoir franchi des barbelés. Le syndicat SNP-FO affirme de son côté qu'il était incarcéré pour vols avec effraction. 

Selon Le Parisien, il s'agit de Thomas Bras, un prisonnier âgé de 28 ans. Le quotidien affirme en outre qu'il faisait l’objet d’une surveillance particulière en raison de ses précédentes tentatives d’évasion. Le 16 décembre 2016, il avait ainsi réussi à quitter le box des prévenus au tribunal de Créteil au nez et à la barbe des policiers alors en faction. L'année suivante, en novembre 2017, il avait écopé de trois ans et six mois de prison ferme pour cette évasion et une autre tentative survenue en septembre. En 2012, il avait déjà été condamné pour tentative d’évasion avec violence par ce même tribunal. 

Ce n'est pas la première fois que les prisons françaises sont le théâtre d'évasions de détenus. Le 1er juillet, un commando armé avait pris en otage un pilote d’hélicoptère, puis l'avait obligé à se poser dans la cour d'honneur de la prison de Réau pour exfiltrer Redoine Faïd, condamné pour de multiples braquages ainsi que pour avoir organisé un hold-up raté en 2010 dans le Val-de-Marne. Ce dernier avait ensuite pris la fuite avec ses complices, en voiture. L'hélicoptère, en partie carbonisé, avait été retrouvé dans le Val-d'Oise. Après trois mois de cavale, il avait été interpellé dans un appartement de Creil dans l'Oise.

Lire aussi : La vidéo de l'évasion spectaculaire en hélicoptère de Rédoine Faïd

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»