«I shot the sheriff» sur BFMTV après la mort de Chérif Chekatt, l'équipe technique avoue sa faute

«I shot the sheriff» sur BFMTV après la mort de Chérif Chekatt, l'équipe technique avoue sa faute© CHRISTIAN HARTMANN Source: Reuters
L'opération de police au cours de laquelle Cherif Chekatt a été tué dans le quartier de Meinau à Strasbourg, le 13 décembre 2018.

La célèbre chanson de Bob Marley mise en fond sonore sur BFMTV pendant que les journalistes commentaient la mort de Chérif Chekkat a provoqué le malaise et parfois l'hilarité des internautes. La chaîne pointe la responsabilité de l'équipe technique.

Les téléspectateurs de BFMTV n'en ont pas cru leurs oreilles. Alors que les journalistes de la chaîne d'information commentaient la mort de l'auteur de l'attentat de Strasbourg Chérif Chekatt le 13 décembre aux environs de 22h20, la chanson de Bob Marley, «I shot the sheriff» était diffusée en fond sonore.

L'improbable clin d'oeil au tube de la légende jamaïcaine jouant sur l'homophonie entre le prénom de l'assaillant de Strasbourg et le terme anglais «sheriff» a déclenché des commentaires de très nombreux internautes.

BFMTV a tenu à apporter des précisions concernant cette «irruption». Dans un communiqué publié sur son site ce 14 décembre, la chaîne explique que «l'équipe technique en charge du son a reconnu être à l'origine de cet incident grave et plaide une "erreur de manipulation"». Elle annonce en outre qu'une enquête est en cours pour faire la lumière sur cet incident.

Lire aussi : Chérif Chekatt abattu : la classe politique salue l'intervention des forces de l'ordre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter