Européennes : le Rassemblement national toujours en tête, percée de Dupont-Aignan

- Avec AFP

Européennes : le Rassemblement national toujours en tête, percée de Dupont-Aignan© Nikolay Doychinov Source: AFP
Marine Le Pen, le 16 novembre 2018 à Sofia.

Selon une nouvelle enquête Ipsos pour le quotidien L’Opinion, Marine Le Pen est toujours en tête des intentions de vote aux élections européennes de mai prochain. Nicolas Dupont-Aignan talonnerait désormais La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

Le Rassemblement national (RN), crédité de 24% des intentions de vote, arriverait largement en tête des élections européennes, devant La République en Marche (18%), si le scrutin avait lieu le 16 décembre, selon un sondage Ifop diffusé ce 13 décembre.

La liste RN progresse ainsi de deux points en un mois et de quatre par rapport au mois d'octobre. Celle de LREM alliée au MoDem recule pour sa part d'un point sur un mois et en perd deux depuis octobre.

Dupont-Aignan talonne Mélenchon

Le duo de tête devance nettement la liste des Républicains (LR), qui recule à 11% (-2 en un mois) et celle de La France Insoumise (9%, -1), selon cette enquête pour le quotidien L'Opinion.

La liste Debout la France (8%, +2) et celle d'Europe Ecologie Les Verts (8%, +1) font jeu égal, tandis que celle du Parti socialiste dévisse à 4,5% (-1,5). Elle est désormais talonnée par celle de Générations (3,5%, +1), devant les centristes de l'UDI (3%, -1). Le sondage réalisé avant les annonces sociales d'Emmanuel Macron ne proposait pas une éventuelle liste Gilets jaunes pour le scrutin.

UPR et Patriotes ferment la marche avec moins de 1% 

Viennent ensuite, ex aequo, la liste du Parti communiste (2,5%, +0,5) et Résistons conduite par Jean Lassalle (2,5%, +0,5), qui devancent celles des Patriotes de Florian Philippot, stable à 1%, et de l'UPR (0,5%, -0,5).

Le scrutin européen doit avoir lieu dans plus de cinq mois, fin mai 2019. Ce sondage a été réalisé en ligne du 7 au 10 décembre auprès de 938 personnes de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Lire aussi : Le Pacte de Marrakech sur les Migrations : l’ingérence de l'ONU dans les affaires d'Etats souverains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»