Sergueï Lavrov rencontre Jean-Yves Le Drian dans le cadre du dialogue du Trianon

Sergueï Lavrov rencontre Jean-Yves Le Drian dans le cadre du dialogue du Trianon© François Guillot Source: Reuters
Sergueï Lavrov et Jean-Yves Le Drian, le 27 novembre 2018 à à Paris.

Les ministres français et russe des Affaires étrangères se sont rencontrés ce 27 novembre dans le cadre du dialogue du Trianon, destiné à renforcer les relations bilatérales entre la France et la Russie.

Mise à jour automatique
  • Revenant sur l'incident dans le détroit de Kertch, Kyrill Kotikov, reporter de RT France, interroge Sergueï Lavrov sur la proposition de médiation de la part de l'Allemagne. Selon le ministre russe des Affaires étrangères, l'implication de l'Allemagne n'est pas nécessaire. Par ailleurs, Sergueï Lavrov précise que selon lui, «il faut éviter toute sorte de provocation» et d'ajouter : «Je pense que les deux services de garde-frontière pourraient très bien s'entendre.»

    La diplomatie russe dénonce à ce sujet «une nouvelle tentative de noircir l'image de la Russie» sur le terrain médiatique et déplore que des organisations telles que Reporters sans frontières contribuent à établir des critères d'appréciation des journalistes. Selon Sergueï Lavrov, certaines démocraties occidentales soutiennent ces démarches, ce qui constitue une «tentative de modéliser la communication à l'international». Et de conclure : «On est en pleine censure politique [...] il faut éviter ce genre de démarche».

  • Sergueï Lavrov aborde également la question de l'Euro-atlantisme et précise : «Nous avons redit notre intérêt pour une reprise du contact au plus haut niveau et nous avons l'impression que nos collègues français sont d'accord à ce sujet. [...] Nous voudrions travailler sur un système dans lequel la Russie serait impliquée. [...] Je suis très reconnaissant pour cette rencontre de travail et cet accueil français fabuleux.»

  • Concernant le dossier syrien, Sergueï Lavrov détaille : «En ce qui concerne la situation au Proche-Orient, et notamment la nécessité de trouver une solution politique. La Russie et d'autres pays sont garants du processus d'Astana et nous achevons ce travail de constitution d'un comité national constitutionnel en lien avec le gouvernement syrien.»

  • Concernant la situation en Ukraine, Sergueï Lavrov explique que la Russie est très préoccupée par «les ingérences» et «atteintes portées aux droits des minorités en Ukraine». Et de préciser : «Nous comptons sur l'Union européenne pour faire respecter ces droits élémentaires.» Par ailleurs, la diplomatie russe déplore le «déploiement d'armements dans la région de Lougansk».

  • Sergueï Lavrov prend la parole et tient «à souligner que la France est un des partenaires internationaux clé» de la Russie. Le ministre russe des Affaires étrangères estime que la tendance est positive sur le plan de la collaboration économique entre la France et la Russie, mais également dans les domaines culturel et écologique.

  • Les ministres des Affaires étrangères français et russe commencent la conférence de presse conjointe. Jean-Yves Le Drian a pris la parole et rappelé que les points de convergence entre Russie et France étaient nombreux, notamment en matière sécuritaire et économique. Les situations de la mer d'Azov et d'Idleb ont été évoquées entre les deux ministres, selon cette déclaration de la diplomatie française.

Découvrir plus

Ce 27 novembre, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a rencontré son homologue français, Jean-Yves Le Drian, dans le cadre de la poursuite du dialogue de Trianon. Initié en mai 2017 par Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, celui-ci a pour but de rapprocher la France et la Russie dans différents domaines en favorisant les relations bilatérales entre les deux pays.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron s'étaient rencontrés à Versailles le 29 mai 2017, lors d'un entretien à l'issue duquel, selon Sergueï Lavrov, «l’intérêt de normaliser et de développer les relations [franco-russes avait] été confirmé».

L'initiative vise à renforcer le dialogue franco-russe, notamment en multipliant les rencontres et en préparant des projets communs. Forums économiques, expositions artistiques et autres rendez-vous culturels ont ainsi été organisés conjointement par les deux pays, comme en témoigne la liste des événements disponible sur le site officiel du Dialogue du Trianon.

Lire aussi : Lavrov à Paris pour poursuivre le dialogue de Trianon : où en sont les relations franco-russes ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»