François Asselineau : «La politique de Macron consiste à tout donner aux Allemands» (VIDEO)

François Asselineau : «La politique de Macron consiste à tout donner aux Allemands» (VIDEO)© RT France
François Asselineau était l'invité du journal de RT France le 16 novembre

Le président de l'UPR était l'invité de RT France le 16 novembre. Il a notamment évoqué le projet de création d’une assemblée franco-allemande composée de représentants des deux pays. «Monsieur Macron fait de l'agitation», a-t-il déploré.

François Asselineau est revenu pour RT France sur la proposition du président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand de créer une assemblée parlementaire commune entre la France et l'Allemagne. «Soit c'est sérieux, soit ce n'est pas sérieux. Si c'est sérieux, d'abord Monsieur Macron aurait dû en parler dans son programme présidentiel», débute le président du parti UPR.

Il estime d'ailleurs que cela nécessite «une réforme de la Constitution» et que, par voie de conséquence, «il faudrait un débat, un référendum [pour] que le peuple français soit consulté». L'ancien candidat à la présidentielle considère qu'en réalité «cela va être des coûts supplémentaires [pour] réunir deux fois par an 50 députés français, 50 députés allemands [et] pour faire de la parlotte.»

François Asselineau se pose également la question de ce que pourraient penser les autres pays de l'Union européenne, en voyant «ces projets franco-allemands».

«Monsieur Macron fait de l'agitation», accuse-t-il.

«Toute la politique de Monsieur Macron depuis qu'il est à l'Elysée consiste à tout donner aux Allemands», poursuit-il, en prenant exemple sur le TGV ou la proposition de céder ou de partager le siège de la France au Conseil de sécurité des Nations unies. «Qu'a-t-on obtenu en échange ?», se demande-t-il pour conclure.

Lire aussi : L'UPR tient son université d'automne à quelques mois des européennes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter