«Arrogant», «superficiel» : selon un nouveau sondage, la cote de popularité de Macron baisse encore

«Arrogant», «superficiel» :  selon un nouveau sondage, la cote de popularité de Macron baisse encore© Francois Lenoir Source: Reuters
Le président français Emmanuel Macron, lors du Conseil européen du 18 octobre, à Bruxelles (image d'illustration).

Selon un dernier sondage, la cote de popularité du président français Emmanuel Macron chute encore, creusant l'écart avec le Premier ministre Edouard Philippe. Les sondés estiment en outre que le chef de l'Etat est «arrogant» et «superficiel».

Après l'affaire Benalla, les démissions en série au gouvernement (Nicolas Hugot, Gérard Collomb...) et un remaniement jugé peu convaincant, la cote de popularité d'Emmanuel Macron n'en finit pas de baisser. Le dernier baromètre BVA en partenariat avec Orange, RTL et La Tribune, publié ce 26 octobre, affiche une popularité au plus bas pour le président français depuis son entrée en fonction en mai 2017, recueillant seulement 29% de bonnes opinions des sondés, contre 62% au moment de son élection. 

68% des personnes interrogées estiment que le locataire de l'Elysée est «arrogant» quand il s'exprime devant les Français et 57% qu'il est «superficiel». Seuls 33% des Français sondés le trouvent «sincère», 31% «pédagogue» et 30% «convaincant».

Le Premier ministre Edouard Philippe reste quant à lui stable, avec 40% de bonnes opinions (contre 39% le mois dernier), creusant l'écart avec le président français. Le directeur général adjoint du groupe BVA Edouard Lecerf, interrogé par RTL, commente ainsi ces derniers chiffres : «Jamais l'écart entre le président de la République et le Premier ministre n'a été aussi fort. Le président perd deux points, le Premier ministre en gagne un. C'est très léger, mais ça suffit à faire en sorte qu'aujourd'hui il y ait 11 points de bonnes opinions qui séparent le président du Premier ministre.»

Lire aussi : Sondage : Marion Maréchal préférée à Laurent Wauquiez dans sa propre famille politique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»