Rixe d'aéroport entre Booba et Kaaris : 18 mois de sursis et 50 000 euros d'amende chacun

- Avec AFP

Rixe d'aéroport entre Booba et Kaaris : 18 mois de sursis et 50 000 euros d'amende chacun© Geoffroy Van der Hasselt Source: AFP
Kaaris au tribunal de Créteil le 3 août, (illustration).
Suivez RT France surTelegram

La bagarre impliquant 11 personnes à l'aéroport d'Orly le 1er août a débouché sur une double condamnation : les rappeurs Booba et Kaaris ont tous deux été condamnés à 18 mois de prison avec sursis et à 50 000 euros d'amende.

Les rappeurs ennemis Booba et Kaaris ont été condamnés le 9 octobre par le tribunal correctionnel de Créteil à 18 mois de prison avec sursis pour la rixe qui les a opposés à l'aéroport d'Orly le 1er août. 

Les deux rappeurs, qui n'étaient pas présents pour entendre le verdict, ont également été condamnés à 50 000 euros d'amende chacun. Leurs neuf proches jugés en même temps ont écopé de peines allant jusqu'à 12 mois d'emprisonnement avec sursis.

Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, ont toujours réfuté être à l'origine de cet affrontement qui avait éclaté le 1er août dans un hall d'Orly et avait fait le tour des réseaux sociaux.

«Ce jugement consacre des violences croisées [c'est] une décision en grande partie mesurée», a réagi l'avocat de Booba, Yann Le Bras. L'avocat de Kaaris, David-Olivier Kaminski, y a lui vu un «jugement d’apaisement».

Une audience est prévue le 17 janvier pour déterminer les dommages et intérêts, la bagarre ayant occasionné des dégâts évalués à 50 000 euros.  

Le 6 septembre, le procureur avait requis un an avec sursis contre ces deux «pères de famille» et «chefs d'entreprise», «tous deux responsables» d'avoir perdu «toute lucidité» et entraîné leurs gardes rapprochées dans la bagarre à 11, en plein hall d'embarquement. Interpellés à l'aéroport, les rappeurs et leurs proches avaient été placés en détention provisoire, avant d'être libérés trois semaines plus tard avec une interdiction de quitter le territoire que le tribunal avait levée dans l'attente du jugement. 

Rentré chez lui à Miami, Booba devrait être de retour en France dans les prochains jours pour un concert prévu à la U-Arena de Nanterre le 13 octobre, la plus grande salle d'Europe.

Lire aussi : «Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile» : Booba sort de son silence

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix