Emmanuel Macron à un chômeur : «Je traverse la rue, je vous en trouve [du travail]» (VIDEO)

Emmanuel Macron à un chômeur : «Je traverse la rue, je vous en trouve [du travail]» (VIDEO)© POOL New Source: Reuters
Image d'illustration : Emmanuel Macron en train de faire un selfie le 15 septembre avec des Français lors des journées du patrimoine

Lors des journées du patrimoine, Emmanuel Macron a rencontré des Français curieux de visiter le palais de l'Elysée. Discutant avec un chercheur d'emploi, le président lui a conseillé de se réorienter en hôtellerie ou en restauration.

Vous avez fait des études d'économie, de littérature ou d'horticulture ? Pour Emmanuel Macron, peu importe. Si vous ne trouvez pas d'emploi, il faut que vous remettiez en cause vos compétences pour travailler dans... le bâtiment ou la restauration. C'est en tout cas l'avis que développe Emmanuel Macron dans une séquence, tournée le 15 septembre dans la cour de l'Elysée à l'occasion des journées du patrimoine, et captée par plusieurs médias et internautes.

Parmi les citoyens venus visiter le palais présidentiel, Emmanuel Macron a notamment échangé avec un demandeur d'emploi, qui lui faisait part de sa souffrance de ne pas trouver d'emploi dans son secteur, l'horticulture. Emmanuel Macron lui formule alors un conseil : «Si vous êtes prêt ou motivé, dans l'hôtellerie, le café, la restauration, le bâtiment, il n'y a pas un endroit où je vais où ils ne disent pas qu'ils cherchent des gens.»

Le demandeur d'emploi insiste en disant qu'il a envoyé des CV aux employeurs et que ceux-ci sont restés sans réponse.

Emmanuel Macron poursuit son raisonnement : «Je traverse la rue, je vous en trouve [du travail]. [...] Vous allez à Montparnasse par exemple, vous faites la rue avec tous les cafés et tous les restaurants, franchement, je suis sûr qu'il y en a un sur deux qui recrute en ce moment.» 

«Ils veulent simplement des gens qui sont prêts a travailler, avec les contraintes du métier» poursuit encore le chef de l'Etat, sans mentionner les éventuels problèmes qui pourraient se poser : nécessité pour le chercheur d'emploi de revoir ses ambitions à la baisse, mobilité, bas salaire, coût de la vie élevé dans un des départements les plus chers de France.

L'individu vu comme une main d'œuvre malléable : une conception propre à l'idéologie de la start-up nation ?

Lire aussi : Mafieux, alcooliques, illettrés... le tour de France des insultes de Macron aux Français

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter