Menaces, agressions, incivilités... Les sapeurs-pompiers à l'épreuve des violences (ENTRETIEN)

Menaces, agressions, incivilités... Les sapeurs-pompiers à l'épreuve des violences (ENTRETIEN)© POOL New Source: Reuters
Des pompiers en intervention après l'explosion d'une bonbonne de gaz. Image d'archive

Il n'y a pas que le feu que les pompiers doivent affronter. Frédéric Monchy, vice-président du Syndicat national des Sapeurs-Pompiers, alerte sur le plateau de RT France sur «ces violences [qui] existent depuis un certain nombre d'années».

Menaces, agressions, incivilités... Les sapeurs-pompiers doivent faire face à des violences physiques et verbales anormales dans le cadre de leur activité, notamment en Ile-de-France et dans le Nord. Ils subissent parfois des guet-apens. Ce phénomène ne date pas d'aujourd'hui, selon Frédéric Monchy, vice-président du Syndicat national des Sapeurs-Pompiers, qui assure pour RT France que «ces violences existent depuis un certain nombre d'années.

«Dans les années 1990, sur certaines métropoles, des sapeurs-pompiers étaient déjà victimes de guet-apens avec des engins qui étaient caillassés, des personnels qui étaient victimes de caillassage», explique-il.

«Manifestement, il y a une frange de la population qui considère que les sapeurs-pompiers sont à l'égal des forces de l'ordre [c'est-à-dire] des représentants de l'Etat», fait remarquer le vice-président du Syndicat national des Sapeurs-Pompiers. Il voit dans ces violences des représailles de la part d'une population contre «une certaine forme de difficultés sociales auxquelles l'Etat aujourd'hui ne répond pas».

Lire aussi : 237 interpellations, 134 véhicules brûlés : une nuit sous tension en région parisienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter