«Le désespoir pour tous les habitants»: Samia Ghali réagit à la fermeture du McDonald's à Marseille

«Le désespoir pour tous les habitants»: Samia Ghali réagit à la fermeture du McDonald's à Marseille
Devanture du McDonald's situé où un homme, opposé à sa fermeture, a tenté de s'immoler le 7 août 2018

La fermeture d'un McDonald's à Marseille, qui a poussé un employé à menacer de s'immoler par le feu en signe de protestation, est un crève-cœur pour tous les habitants du quartier, selon la sénatrice Samia Ghali qui s'est exprimée pour RT France.

«La fermeture, c'est quand même 70 personnes sur le carreau. [...] C'est un territoire qui vivait bien économiquement autour du McDonald's, c'est le désespoir pour tous les habitants» : interrogée par RT France le 7 août, la sénatrice des Bouches-du-Rhône et maire des XVe et XVIe arrondissements de Marseille Samia Ghali a réagi à l'annonce de la fermeture du McDonald's d'un quartier Nord de la ville, qui a suscité la vive colère de ses employés.

«Je vais rencontrer le responsable qui rachète le McDonald's pour voir avec lui comment on peut essayer de trouver une solution pour maintenir les emplois», a expliqué la responsable politique, notant que le restaurant avait obtenu une subvention de 500 000 euros des pouvoirs publics pour défraiement à la suite de travaux dans le quartier. «C'est incompréhensible, ils ont été aidés par les services de l'Etat, je ne trouve pas normal que malgré cela, ils tirent le rideau», s'est-elle indignée.

«Aujourd'hui, on est en train de complètement démanteler une vie de quartier, on est en train de tuer une population qui croyait à son McDonald's», constate l'élue, amère.

Auteur: RT France

Quelques minutes après une réunion tendue du comité d'entreprise le 7 août, Kamel Guemari, représentant syndical Force ouvrière, s'est brièvement retranché dans le McDonald's de Saint-Barthélmy, afin de protester contre sa fermeture. Muni de bidons d'essence, il a menacé de s'immoler avant de finalement se rendre, peu après le déploiement des forces de l'ordre.

Lire aussi : Opposé à sa fermeture au profit d'un resto halal, un salarié menace de s'immoler dans un McDonald's

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter