Un yogi aurait-il investi le ministère du Travail ?

Un yogi aurait-il investi le ministère du Travail ?© Ludovic Marin Source: AFP
La ministre du Travail Muriel Pénicaud le 18 juin 2018 devant l'Elysée à Paris. (image d'illustration)

Alors que la mobilisation contre la réforme de la SNCF continue avec une nouvelle journée de manifestation ce 28 juin, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, s'est illustrée avec une photographie insolite dans un reportage qui lui a été consacré.

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a fait l'objet d'un portrait dans le numéro de Paris Match publié ce 28 juin. En première page de ce reportage qui lui est consacré, une photographie de la ministre du Travail dans une posture peu commune. Dans le jardin de l'hôtel du Châtelet où est situé son ministère, Muriel Pénicaud, debout sur un pied, écarte en effet les bras dans une pose qui rappelle la «posture de l'arbre» pratiquée en yoga. Alors que les mobilisations continuent ce 28 juin afin de dénoncer la politique économique du gouvernement, illustrée notamment par le vote des ordonnances qui portent son nom, ainsi que la réforme du ferroviaire public, de nombreux internautes ont relayé la photo de Muriel Pénicaud.

La chroniqueuse de France Inter, Charline Vanhoenacker, a ainsi ironisé sur une ministre «aussi souple que le code du travail».

Sur la photo, Muriel Pénicaud est debout sur sa jambe droite. «Coïncidence ?», se demande cet internaute.

Un autre internaute raille la ministre, qui serait en plein «contrôle d'alcoolémie».

D'ailleurs, sa position rappellerait étrangement un tire-bouchon.

D'autres verraient bien la ministre en compagnie des membres du Commando Ginyu, une référence au manga mythique Dragon Ball.

Muriel Pénicaud, «Christ Rédempteur» de la Macronie ?

Pour plusieurs internautes, cette photo loufoque rappelle également le portrait consacré à Nathalie Kosciusko-Morizet par le même magazine en mars 2005.

Lire aussi : Ordonnances Pénicaud : les patrons n'ont-ils retenu que la liberté de licencier plus facilement ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter