Jean Lassalle sur la fermeture des hôpitaux : «Macron a trompé de façon très grave la France»

Jean Lassalle sur la fermeture des hôpitaux : «Macron a trompé de façon très grave la France»
Jean Lassalle faisait partie des manifestants le 23 juin

Les personnels hospitaliers ont manifesté le 23 juin contre les fermetures des hôpitaux et des maternités. Le député Jean Lassalle déplore «la réalité financière et technocratique» qui remet en cause «les grandes raisons d'être de nos hôpitaux».

Le 23 juin à Paris, plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées contre les regroupements hospitaliers et les fermetures de lieux de soins et de maternités. Parmi les manifestants, figurait Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques. Interviewé par RT France, le parlementaire soutient cette «initiative humaine contre la réalité financière et technocratique à laquelle sont confrontés les budgets, qui sont en train de fermer une à une les grandes raisons d'être de nos hôpitaux, de nos lieux de soins en France».

Il critique une situation «inacceptable». Evoquant sa circonscription, Jean Lassalle regrette que «les budgets ne sont plus du tout au rendez-vous». «Nous avons perdu une maternité [...] ce qui place, en 2018, des femmes à 2 heures et demi de la maternité la plus proche», argumente-t-il, constatant que «tout cela nous place très loin sur des routes quasi-moyenâgeuses».

En outre, l'élu remarque que la situation est la «même sur l'ensemble du pays».

Lire aussi : «Pas d'économies sur l'hôpital» selon Macron, mais 960 millions en moins selon Buzyn... Paradoxe ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter