Le logeur de Daesh Jawad Bendaoud aurait été interné en hôpital psychiatrique

Le logeur de Daesh Jawad Bendaoud aurait été interné en hôpital psychiatrique© Alain JOCARD / AFP Source: AFP
Jawad Bendaoud devant le palais de justice de Bobigny le 25 avril 2018.

Après une crise de démence, Jawad Bendaoud aurait été interné en hôpital psychiatrique. En février, il avait été relaxé des faits de «recel de malfaiteurs terroristes» dans le dossier du 13 novembre, après avoir hébergé deux djihadistes.

Selon une information publiée par BFMTV, Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes du 13 novembre 2015, aurait été hospitalisé en psychiatrie ce 13 juin, après avoir fait une crise de démence chez ses parents, à Saint-Denis.

Il se serait livré à des dégradations à leur domicile. Sa famille aurait appelé la police et l'aurait fait interner d'office en psychiatrie. La chaîne d'information en continu ne fournit pas d'autres détails.

En février dernier, Jawad Bendaoud avait été relaxé des faits de «recel de malfaiteurs terroristes», après avoir hébergé deux djihadistes passés à l'acte le 13 novembre à Paris. Il encourrait jusqu'à cinq ans de prison. Le parquet a fait appel. Jawad Bendaoud sera donc rejugé en novembre 2018.

En avril, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour menaces de mort sur son ex-compagne.

Lire aussi : Jawad Bendaoud condamné à six mois de prison avec sursis pour des menaces sur son ex-compagne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter