Selon un média anglais, la crise des migrants est due aux tronçonneuses à 50 euros

Selon un média anglais, les barrières ne servent à rien face aux tronçonneuses des migrants.Source: Reuters
Selon un média anglais, les barrières ne servent à rien face aux tronçonneuses des migrants.

Un média anglais a mené une enquête sur les prix des tronçonneuses à Calais pour expliquer que les mesures mises en place par Eurotunnel ne permettent pas d'empêcher le passage des migrants.

Les médias anglais sont sur les dents à propos de la crise des migrants. Au point d'en devenir caricaturaux. Après les Unes respectives de The Sun et du Daily Times jugeant que «Les Français sont atroces» ou appelant à envoyer l'armée, les journalistes de express.co.uk ont voulu montrer la facilité, pour les migrants, de contourner les systèmes de sécurité. 

Mais au lieu de simplement interroger des migrants, les journalistes britanniques ont voulu montrer qu'il était très difficile pour Eurotunnel de verrouiller le tunnel sous la Manche en raison de la présence à Calais... de magasins de bricolage vendant des tronçonneuses à bon marché.

En effet, express.co.uk affirme que c'est grâce à la possibilité d'acheter des tronçonneuses que les migrants détruisent les barrières de sécurité. «Eurotunnel répare du mieux qu'ils peuvent, mais aussitôt que cela est fait, les migrants font de nouveaux trous dans les clôtures», explique ainsi un syndicaliste policier au média anglais. «On peut acheter des tronçonneuses pour pas cher à Calais», déplore aussi Bruno Noel du syndicat policier Alliance.

Et pour aller au bout de sa logique, le site express.co.uk a fait le tour des magasins des bricolages de la ville de Calais pour trouver la tronçonneuse la moins chère, et montrer que les migrants peuvent donc, pour peu d'argent, détruire les précieuses barrières et continuer leur chemin de croix vers l'Angleterre.

Après du temps sur place, le site internet express.co.uk en arrive à la conclusion que c'est Leroy Merlin qui vend la tronçonneuse la moins chère, pour à peine 50 euros. A croire qu'il suffirait que Leroy Merlin augmente ses prix pour faire cesser la crise des migrants...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales