L'appel du maire de Lunel pour que l'Etat empêche le retour des djihadistes

L'appel du maire de Lunel pour que l'Etat empêche le retour des djihadistes© SYLVAIN THOMAS Source: AFP
Le centre ville de Lunel, où cinq djihadistes ont été arrêtés début avril (image d'illustration)

Claude Arnaud, le maire de Lunel, tristement célèbre pour son importante filière djihadiste, a lancé un appel solennel aux pouvoirs publics afin qu'ils empêchent les mouvements fondamentalistes islamiques de prospérer librement dans sa ville.

«J'en appelle solennellement à l'Etat pour empêcher les mouvements fondamentalistes islamiques de prospérer librement sur Lunel», a fait savoir Claude Arnaud, maire de Lunel, dans un courrier adressé à 13 000 de ses administrés, ainsi qu'au préfet de l'Hérault et aux parlementaires de la circonscription. Un message sans équivoque adressé aux pouvoirs publics.

Constatant que sa ville est durement touchée par les conséquences de l'islam radical et rigoriste, l'édile demande ainsi à ce que soit interdit «le retour à Lunel et sur le territoire national des Lunellois qui sont partis faire le djihad».

Dans son courrier, consulté par France Bleu Hérault, le maire reconnaît qu'il existe une «communauté musulmane radicalisée importante» dans la ville. Il estime que «c'est la porte ouverte aux dérives terroristes» et qu'il est donc nécessaire d'avoir «le courage de prendre certaines mesures».

La petite ville avait défrayé la chronique en 2013 et 2014, quand une vingtaine de jeunes l'avaient quittée pour rejoindre Daesh en Syrie. Cinq hommes de la filière djihadiste de la ville ont été jugés début avril, quatre d'entre eux ayant écopé de peines allant jusqu'à sept ans de prison, alors qu'un cinquième a été relaxé.

Lire aussi : De l'Héraut à Daesh en passant par le Front al-Nosra : ouverture du procès des djihadistes de Lunel

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter