Thomas Pesquet, futur marcheur macronien pour les européennes ?

Thomas Pesquet, futur marcheur macronien pour les européennes ?© Pascal Rossignol Source: Reuters
Le Premier ministre Edouard Philippe avec Thomas Pesquet. Photo d'archive

Selon Le Figaro, le parti fondé par Emmanuel Macron, La République en marche, cherche à recruter des stars du monde du sport, du cinéma, de la musique pour les européennes de 2019. L'astronaute Thomas Pesquet fait partie des cibles et aurait accepté.

La communication, un art très macronien ? Pour les élections européennes de 2019, le parti La République en marche (LREM) est en quête de visages médiatiques pour rendre sympathique son combat pour une Union européenne fédérale.

Selon Le Figaro, LREM est en quête d'artistes, de vedettes sportives et autres people pour battre campagne. Et les marcheurs auraient réussi à obtenir une première recrue de choix selon le quotidien : l'astronaute Thomas Pesquet. Plongé dans les étoiles de l'Union européenne, sa première mission serait de participer dans les prochains mois à trois «consultations citoyennes» sur l'Europe. «Il est très européen, il considère que sans l'Europe il n'aurait jamais réalisé son rêve», considère un membre du gouvernement, interrogé par le journal. Un ministre, lui aussi interviewé par Le Figaro, estime que le temps n'est pas encore venu de savoir si l'ingénieur en aéronautique sera ou non candidat pour ces élections.

Mais les signes de proximité entre Thomas Pesquet et Emmanuel Macron ont été visibles cette semaine avec sa présence lors de la visite d'Etat du président français aux Etats-Unis du 23 au 25 avril.

Outre Thomas Pesquet, les macronistes sont à la recherche de nouvelles cibles. La prochaine pourrait être le cinéaste Wim Wenders, selon un ministre, connu pour son engagement pro-européen.

Le recrutement dans la constellation des célébrités est une antienne pour les macronistes. En effet, la championne olympique Laura Flessel a déjà été recrutée en tant que ministre des Sports, l'ex-animateur de TF1 Nicolas Hulot a été placé à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire ou encore Stéphane Bern, qui a été chargé, en septembre 2017, par le président de la République Emmanuel Macron d'une mission de six mois sur le patrimoine. Avec Thomas Pesquet, la galaxie des stars pourrait donc s'étoffer à LREM.

Lire aussi : Parlement européen : le coup de sang de Macron, mis en cause dans les frappes en Syrie (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter