«Destination finale», «Ligne de l'enfer»... les Franciliens ont-ils peur de la future ligne 16 ?

«Destination finale», «Ligne de l'enfer»... les Franciliens ont-ils peur de la future ligne 16 ?© Christine Grunnet Source: Reuters
Des membres des CRS en patrouille dans le métro parisien, 1998, illustration

Bad buzz pour la RATP ? Le trajet de la future ligne 16 reliera les grandes villes de la banlieue nord de la capitale d'ici 2024, mais ces cités à la réputation sulfureuse ont inspiré des commentaires mi-inquiets mi-drolatiques sur Twitter...

Alors que le Grand Paris communique à petit pas sur la future ligne de métro 16 qui traversera à l'avenir des villes de la banlieue nord de la capitale, les internautes détournent à cœur joie le projet et relèvent avec malice la réputation sulfureuse de ces agglomérations

«Destination Finale», «ligne de l'enfer», «parcours du combattant», «escape game»... sur Twitter, les plaisantins rivalisent de références pour qualifier cette ligne 16, dont le tracé est déjà connu, mais qui ne devrait être opérationnelle qu'en 2024. Saint-Denis, la Courneuve, le Bourget, le Blanc-Mesnil, Aulnay, Sevran-Beaudottes, Sevran-Livry, Clichy-Montfermeil, Chelles, Noisy-Champs : un internaute a réalisé un plan de cette future ligne, à la façon de la RATP, et le visuel a fait le tour du web, avec force détournements. L'humoriste en herbe a pris le soin de préciser : «La future ligne 16 wallah, c'est Destination finale», faisant référence au fameux film américain dans lequel les passagers d'un avion trompent la mort à moult reprises, avant de décéder dans des circonstances atroces.

D'autres internautes se sont plu à imaginer de nouvelles tenues de sécurité des contrôleurs et conducteurs du métro de la ligne qu'ils perçoivent comme périlleuse...

«Montagne du Destin» (Seigneur des anneaux), «Prison d'Azkaba» (Harry Potter), «Fossoyeuse» (World of Warcraft) ou encore Hunger Games : les allusions inquiétantes à la culture populaire n'ont pas manqué de pleuvoir.

Devant l'évident succès du premier tweet de la série, faisant référence à «Destination finale» et relayé plusieurs milliers de fois en quelques heures, le compte officiel du Grand Paris Express (le projet de réseau de transport public) a réagi sur Twitter. Relayant le tweet taquin, celui-ci a écrit : «Effectivement avec la ligne 16 vous atteindrez votre destination bien plus rapidement qu’en bus ou avec votre scooter (20 min de Clichy-Montfermeil à Saint-Denis Pleyel contre 1h aujourd’hui) et pourrez même tweeter dans le métro.»

Lire aussi : Seine-Saint-Denis : la RATP évite certains quartiers par mesure de «prévention» à la Saint-Sylvestre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.