Un boulanger de l'Aube reçoit une amende de 3 000 euros pour avoir trop travaillé (REPORTAGE)

Un boulanger de l'Aube reçoit une amende de 3 000 euros pour avoir trop travaillé (REPORTAGE)
Cédric Vaivre, boulanger à Lusigny-sur-Barse

RT France a rencontré un boulanger à l'histoire peu banale : Cédric Vaivre, artisan dans l'Aube, a reçu une amende de 3 000 euros pour avoir trop travaillé. Des habitants de sa commune s'insurgent et ont lancé une pétition en sa faveur.

Mauvaise surprise pour Cédric Vaivre, boulanger à Lusigny-sur-Barse (Aube) : en février, il reçoit un courrier de la direction régionale de la concurrence et de la consommation, lui signifiant une amende de 3 000 euros. Motif : l'artisan a ouvert sa boutique sept jours sur sept durant l'été.

Un comble pour les habitants de la commune et des alentours, interrogés par RT France, qui doivent parcourir plusieurs kilomètres en voiture pour trouver du pain lorsque Cédric Vaivre n'ouvre pas. Une pétition a été lancée en faveur de son initiative par des habitants de Lusigny-sur-Barse.

Lire aussi : «Vous achetez du pain de m...» : le coup de gueule d'un boulanger français émeut 400 000 internautes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter