Côté obscur de la force : Jean-Marie Le Pen présente ses mémoires sur Instagram et Twitter

Côté obscur de la force : Jean-Marie Le Pen présente ses mémoires sur Instagram et Twitter© GEOFFROY VAN DER HASSELT Source: AFP
Jean-Marie Le Pen dédicace le premier tome de ses mémoires «Fils de la nation» à la «Librairie française» à Paris, le 10 mars 2018

«Il est de retour» : l'ancien président d'honneur du FN a publié une vidéo sur Instagram et Twitter pour faire la promotion du premier tome de ses mémoires, dans laquelle il se met en scène tel Dark Vador, le seigneur noir de «La guerre des étoiles».

Jean-Marie Le Pen n'a rien perdu de son sens de la mise en scène. Pour présenter le premier tome de ses mémoires intitulés Fils de la Nation paru le 28 février, le fondateur du Front national (FN) s'est affiché dans une vidéo publiée le 13 mars sur Instagram et Twitter. «Il est de retour» : vêtu entièrement de noir, celui qui a été déchu de son titre de président d'honneur du FN lors du congrès du parti fait une entrée théâtrale sur une musique du film La guerre des étoiles, dans une référence explicite à Dark Vador.

«Lisez le tome un de mes mémoires, vous y apprendrez beaucoup de choses qui vous ont été cachées, généralement par les médias», lance-t-il ensuite dans la courte séquence.

Imprimé à 50 000 exemplaires, l'ouvrage a été épuisé avant sa mise en vente selon son éditeur, qui a depuis lancé un nouveau tirage. Un succès qui a eu le don d'inquiéter quelques personnalités médiatiques, à l'instar de la chroniqueuse de l'émission On n'est pas couché Christine Angot, pour qui ce succès dénote d'un «gros problème dans le pays».

Lire aussi : «On a un gros gros problème» : Angot écœurée par le succès des mémoires de Jean-Marie Le Pen (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter