Jean-Marie Le Pen «se caille les miches» et raille «ceux qui dénoncent le réchauffement climatique»

Jean-Marie Le Pen «se caille les miches» et raille «ceux qui dénoncent le réchauffement climatique»© PIERRE ANDRIEU Source: AFP
Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du FN, lors du meeting frontiste du 1er mai à Paris, en 2014 (illustration)
Suivez RT France surTelegram

Les rudes températures frappant le territoire français ne sont pas sans avoir affecté le président d'honneur du Front national, qui a jugé «désespérés», sur Twitter, «ceux qui dénoncent le réchauffement climatique».

«Brrr brrr on se caille les miches !», s'est exclamé trivialement, sur Twitter, le toujours président d'honneur du Front national (FN), Jean-Marie Le Pen, le 24 février. Et l'inconfort du «menhir» risque d'empirer : des masses d'air froid intenses venues de Sibérie arrivent sur le territoire français le 25 février – un phénomène connu sous le nom de «Moscou-Paris». Météo France prévoit ainsi entre le 26 et le 28 février des minimales de -6°C à -10°C sur une grande moitié Est du pays (hors Méditerranée) – des températures inhabituelles aussi tard dans la saison...

Toutefois, Jean-Marie Le Pen ne s'est pas borné à constater la rigueur de la météo, ajoutant un commentaire d'ordre plus politique : «Ceux qui dénoncent le réchauffement climatique sont désespérés.»

Dans un tweet de janvier 2017, déjà, le cofondateur du FN plaisantait à ce sujet : «Sans le réchauffement climatique on mourrait de froid !»

Un mois plus tard, sur Twitter toujours, Jean-Marie Le Pen s'exprimait sur le sujet de manière plus grave : «Les campagnes sur le réchauffement climatique anthropique sont une arnaque géante ! Je ne crois pas au réchauffement anthropique de la Terre.»

Un point de vue réitéré encore récemment : le 20 février 2018, à L'Express, l'ancien dirigeant de parti confiait ne pas croire que le réchauffement climatique «soit principalement dû à l'activité humaine».

Lire aussi : Jean-Marie Le Pen menace d'avoir recours à «la force publique» pour aller au prochain congrès du FN

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix