Coup de pub pour le président ? Ecran de fumée ? La remise d'une poule à Macron fâche Twitter

Coup de pub pour le président ? Ecran de fumée ? La remise d'une poule à Macron fâche Twitter© Thibault Camus / POOL Source: AFP
Emmanuel Macron recevant une poule au salon de l'agriculture, le 24 février à Paris, des mains d'Yves de la Fouchardière, directeur général des Fermiers de Loué

Un certain nombre d'internautes, mais également de personnalités – dont Luc Ferry et Florian Philippot – ont jugé exaspérant voire déplacé, le traitement médiatique de la remise d'une poule au président, lors du Salon de l'agriculture.

Outre les traditionnels sifflets et un échange particulièrement tendu avec un agriculteur, un épisode insolite de la longue visite du président de la République au salon de l'agriculture, ce 24 février, a retenu l'attention de chaînes télévisées et titres de presse : la remise d'une poule au chef d'Etat par un représentant du monde agricole.

Ainsi, le site de BFMTV rapporte : «Au beau milieu de sa visite marathon au Salon de l'agriculture [...], Emmanuel Macron a rencontré Yves de la Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué. En pleine discussion, et devant la caméra de BFMTV, ce dernier a demandé au chef de l'Etat s'il souhaitait emporter l'une de ses poules à l'Elysée, ce qu'il a accepté après un court moment d'hésitation.»

Une séquence commentée ensuite sur le plateau de BFMTV par Yves de la Fouchardière, en compagnie de la poule elle-même, «Agathe».

Des internautes ont reproché à certains médias une couverture excessive de cet épisode animalier somme toute anecdotique, au regard des véritables enjeux du monde agricole...

... certains utilisateurs de Twitter, y voyant une méthode originale de valorisation du président de la République.

«Le monarque élu français a touché un poulet»

Un journaliste du célèbre hebdomadaire allemand Der Spiegel,  a même tweeté, taquin : «Le monarque élu français a touché un poulet durant sa visite annuelle du salon de l'agriculture. Ce poulet est à présent invité à une émission télévisée.» 

En quoi est-ce un événement majeur méritant une «alerte», qu’il adopte une poule prénommée Agathe ?

Le philosophe Luc Ferry a publié un tweet d'indignation dans la même veine : «Est ce que la presse (et en particulier BFM) va arrêter le délire à propos des moindres faits et gestes de Macron ? En quoi est-ce un événement majeur méritant une "alerte" qu’il adopte une poule prénommée Agathe ? On se fiche de nous ou quoi ?»

L'ex-numéro deux du Front national (FN) et leader du nouveau parti Les Patriotes, Florian Philippot, s'est lui indigné du «coup de com'» de l'offre de la poule à Emmanuel Macron, qui éclipserait, dans le traitement médiatique, le dossier autrement plus important du traité Mercosur/Union européenne (UE).

Ce traité de libre-échange entre l'UE et l'Amérique latine fait en effet partie des sujets de friction entre le président de la République et une partie du monde agricole – au même titre que les prix de la grande distribution, tirés vers le bas, ou la nouvelle carte des communes pouvant percevoir des aides.

Lire aussi : Agriculteurs reçus par Macron : «Coup de com'» ou manière de «passer la pommade», redoutent certains

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter