Cas de cannibalisme à Clichy-sous-Bois : trois personnes arrêtées

Cas de cannibalisme à Clichy-sous-Bois : trois personnes arrêtées© UDOVIC MARIN Source: AFP
Un immeuble de la ville de Clichy-sous-Bois

Trois ressortissants cap-verdiens ont été arrêtés le 18 février après avoir mordu violemment l’oreille gauche et la lèvre inférieure de leur victime avant d’en ingérer les morceaux arrachés. Une enquête a été ouverte.

Oreille gauche et lèvre inférieure mutilées, telles sont les blessures qu’ont infligées trois Capverdiens à leur victime le 18 février à Clichy-sous-Bois, au niveau de l'allée Hector-Berlioz, a rapporté le lendemain de l’affaire Le Parisien.

Interpellés quelques heures après leur méfait, les trois agresseurs sont actuellement poursuivis pour violences volontaires, acte de barbarie et anthropophagie ayant entraîné une mutilation permanente. La police judiciaire locale, chargée d’enquêter sur cette agression, aura pour mission de déterminer les causes et circonstances ayant amené à ce déferlement de violences.  

L’agression se serait produite après une dispute impliquant l’ensemble des protagonistes au sujet d’une histoire d’argent, selon les informations du quotidien. La victime, qui a tenté de se défendre, a porté plusieurs coups à ses agresseurs dont l’un a été blessé à la cheville. Les deux blessés ont par la suite été transportés à l’hôpital de Montfermeil (Seine Saint-Denis).

Lire aussi : Cannibalisme : pour tester la chair humaine, un reporter se coupe un bout de cuisse (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter