Un surveillant de prison agressé à Châteauroux par un détenu ayant crié «Allah akbar»

Un surveillant de prison agressé à Châteauroux par un détenu ayant crié «Allah akbar» © Pascal Pochard-Casabianca Source: AFP
Image d'illustration
Suivez RT France surTelegram

Alors que les surveillants de prison se mobilisent ce 22 janvier, le parquet révèle qu'un surveillant de la maison d'arrêt de Châteauroux a été attaqué par un détenu la veille au soir. Celui-ci a crié «Allah akbar» en passant à l'acte.

Un surveillant de la maison d'arrêt de Châteauroux (Indre) a été agressé le 21 janvier par un détenu qui lui a jeté une chaise en criant «Allah akbar», a-t-on appris auprès du parquet de Châteauroux.

Le détenu n'est cependant pas connu pour être radicalisé. Des surveillants tentaient de maîtriser le détenu «en situation de violence» lorsque celui-ci a lancé une chaise en criant, blessant un des gardiens qui s'est vu délivrer un jour d'incapacité temporaire de travail (ITT).

Lors de sa fouille, une arme blanche, «une lame de rasoir trafiquée», a été retrouvée, selon le parquet qui a précisé que le détenu, placé en quartier disciplinaire, devait être entendu dans le cadre de l'enquête en cours.

La maison d'arrêt de Châteauroux était bloquée ce même matin à l'appel des syndicats réclamant des revalorisations salariales et des mesures de renforcement de leur sécurité.

Cette agression s'ajoute aux nombreuses autres perpétrées la semaine dernière par des détenus parfois radicalisés contre des gardiens. Dans un contexte de tensions croissantes entre les syndicats de l'administration pénitentiaire et le gouvernement, l'agression de surveillants par un détenu djihadiste à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) le 11 janvier dernier avait mis le feu aux poudres.

Lire aussi : Corse : un détenu agresse deux gardiens de prison à l'arme blanche, un blessé grave

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix