Drogue et alcool : le sort des enfants marocains livrés à eux-mêmes à la Goutte d'Or (REPORTAGE)

Mairie, associations et riverains sont toujours aussi désemparés face à la présence de mineurs marocains isolés dans le XVIIIe arrondissement. Un des squares où ils passaient leur journée a dû être fermé. RT France s'est rendu sur place.

Dans le quartier de la Goutte d'Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, riverains, mairie et associations font face depuis quelques temps à un phénomène nouveau : de nombreux mineurs isolés venus du Maroc se sont installés dans le quartier. Toxicomanie et alcoolisme s'ajoutent aux vols que plusieurs d'entre eux commettent pour survivre. Riverains et associations déplorent une situation que rien ne semble pour l'instant permettre d'améliorer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.