Manifestation contre l'installation du local des Patriotes de Philippot à Saint-Ouen (IMAGES)

Manifestation contre l'installation du local des Patriotes de Philippot à Saint-Ouen (IMAGES)© Twitter, @lucas_rtfrance
Rassemblement à Saint-Ouen contre l'installation du local du mouvement créé par Florian Philippot.

Quelques dizaines de manifestants se sont rassemblés le soir du 20 décembre devant le nouveau local du parti politique de l'ex-numéro deux frontiste, à Saint-Ouen, deux jours après son ouverture.

A l'appel de plusieurs groupes se décrivant comme antifascistes et anticapitalistes, parmi lesquels le Mouvement inter-luttes indépendant appuyés par quelques membres des Jeunes communistes, une petite centaine de personne s'était donné rendez-vous à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ce 20 décembre 2017 pour protester contre l'installation dans la ville du siège du parti Les Patriotes, créé par Florian Philippot.

«Ne nous laissons pas flouer par le discours de ces "patriotes". S'il souhaite s'approcher des quartier populaires c'est pour mieux créer la confusion ; si l'extrême droite se scinde c'est pour toucher un maximum de personnes», détaille un communiqué collectif publié sur le site demosphere.eu.

Des slogans anti-fascistes ont été scandés par les manifestants.

Après son départ fracassant du Front national (FN), Florian Philippot avait annoncé le 29 septembre la transformation en parti de son association Les Patriotes. Il a inauguré son siège aux puces de Saint-Ouen, au nord de Paris, le 18 décembre. Les Patriotes revendique aujourd'hui quelque 6 000 adhérents.

Lire aussi : Les adhésions au FN sont «en chute libre, en dégringolade totale», selon Philippot

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter