Frontière italienne : vers un record du nombre de passeurs et de migrants interpellés cette année

- Avec AFP

Frontière italienne : vers un record du nombre de passeurs et de migrants interpellés cette année© Valery hache Source: AFP
Migrants dans un centre de la Croix rouge à Vintimille (Italie)

La frontière italienne est l'un des points de tension principaux dans le contexte de la crise migratoire qui frappe l'Europe depuis plusieurs années. En 2017, pas moins de 350 passeurs ont été arrêtés à Nice, soit près d'un par jour – un record.

Un nombre record de 350 passeurs a été interpellé cette année à la frontière franco-italienne près de Menton, soit une moyenne d'un par jour, a annoncé ce 4 décembre le préfet des Alpes-Maritimes Georges-François Leclerc.

«Les passeurs entre Vintimille et la France, nous les interpellons et nous les punissons», a déclaré sur France Bleu Azur Georges-François Leclerc. «A ce stade, nous avons interpellé et mis à la disposition de la justice – qui a d'ailleurs une jurisprudence très sévère – 350 passeurs, ce qui est un record, quasiment un par jour», a-t-il ajouté.

Le nombre d'interpellations à la frontière devrait aussi atteindre un record cette année, à près de 50 000 selon la préfecture. «Ce sont des personnes qui viennent de toute l'Afrique et qui cherchent à vivre en Occident. Nous les remettons à l'Italie», a ajouté Georges-François Leclerc.

Depuis l'été, la police a noté une vague de passages en provenance de Tunisie : l'activité du tribunal correctionnel de Nice a été décuplée début octobre pour juger en comparution immédiate jusqu'à dix passeurs tunisiens par jour, infligeant des peines dissuasives de 4 mois à trois ans de prison ferme, selon le parquet.

Lire aussi : Jean-Claude Juncker : «L'Europe aura clairement besoin d'immigration dans les décennies à venir»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.