Marine Le Pen voulait son hologramme comme Jean-Luc Mélenchon... mais se l'est vu refuser

Marine Le Pen voulait son hologramme comme Jean-Luc Mélenchon... mais se l'est vu refuser© Benoît Tessier Source: Reuters
Marine Le Pen
Suivez RT France surTelegram

Impressionnée par la démultiplication de Jean-Luc Mélenchon grâce à son hologramme, Marine Le Pen avait sollicité la même société que lui pour bénéficier de cette technologie. Considérant que cela nuirait à son image, l'entreprise a refusé.

Si l'hologramme de Jean-Luc Mélenchon a pu être décrit comme n'étant qu'un gadget médiatique, certains semblent au contraire lui avoir trouvé un intérêt tout particulier, à l'instar de Marine Le Pen.

 Le Parisien, dans son édition du 19 novembre, révèle que la candidate du Front national (FN) avait elle aussi sollicité, sans succès, la société Videlio, qui avait réalisé la prouesse de démultiplier le candidat de la France insoumise lors d'un de ses meetings en février.

En effet, Videlio, entreprise basée à Gennevilliers, explique avoir refusé de réaliser la même prestation pour Marine Le Pen. Guillaume Durieux, le directeur général de l'entreprise, justifie sa décision avec «une question d'image», l'ayant conduit à décliner la demande du FN.

L'hologramme de Jean-Luc Mélenchon avait suscité un certain engouement, au moment où les intentions de vote en sa faveur commençaient à croître fortement – une dynamique qui devait lui permettre de talonner François Fillon au soir du premier tour, sans toutefois lui permettre de dépasser le candidat de la droite, ni Marine Le Pen.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix