Malgré son hologramme, Mélenchon se fait interrompre par Le Pen sur les chaînes d'info

Malgré son hologramme, Mélenchon se fait interrompre par Le Pen sur les chaînes d'info© Capture d'écran - BFMTV, iTélé, LCI, FranceInfo
Entre les meetings de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon, les médias ont fait leur choix

Il avait voulu faire le buzz : son hologramme n'a pourtant pas suffit à séduire les principales chaînes d’actualité françaises. Le candidat de La France insoumise a vu son discours brusquement interrompu par celui de sa rivale du Front national.

Un hologramme devant plusieurs milliers de spectateurs : Jean-Luc Mélenchon avait tout mis en place pour que son meeting du 5 février, donné à Lyon et retransmis en direct à Paris, fasse parler de lui. 

Mais ce pari technologique n'est pas parvenu à lui garantir l'intérêt des chaînes d’actualité en continu BFMTV, iTélé, Franceinfo, LCI et LCP.

Diffusant le début de son discours, 14h30 (heure locale), les cinq médias français ont immédiatement interrompu leur retransmission dès l'entrée en scène de Marine Le Pen vers 15h. La prise de parole de la président du Front national a été retransmise en intégralité au détriment du programme détaillé par le candidat de La France insoumise.

Les chaînes ont par ailleurs choisi de ne pas revenir, même sporadiquement, sur les images du meeting de Jean-Luc Mélenchon, qui s’est terminé vers 16h.

La différence de couverture médiatique entre les deux débats n’a d'ailleurs pas échappé aux internautes. Plusieurs se sont plaints, sur les réseaux sociaux, d'un manque de pluralité.

Lire aussi : Marine Le Pen : la question de cette élection est celle de l'existence de notre civilisation

Lire aussi : Piques à ses rivaux et propositions politiques : Mélenchon donne le top départ à Lyon et Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage