Pour Mélenchon, «le but de La France insoumise n’est pas d’être démocratique [mais] collective»

Pour Mélenchon, «le but de La France insoumise n’est pas d’être démocratique [mais] collective»© Jean-Pierre Clatot Source: AFP
Jean-Luc Mélenchon devant des salariés de General Electric

Jean-Luc Mélenchon ne conçoit pas l'organisation de La France insoumise comme celle d'un simple parti. Au terme «démocratique» le député de Marseille préfère celui de «collectif», et vante la structure «gazeuse» du mouvement.

Voilà une phrase qui ne manquera pas d'attirer l'attention des détracteurs de La France insoumise, au premier chef desquels Manuel Valls, qui accuse régulièrement le mouvement de Jean-Luc Mélenchon d'être anti-démocratique. Interrogé par l'hebdomadaire Le 1 du 18 octobre, le député de Marseille a expliqué que La France insoumise ne se voulait pas «démocratique».

«Le but du mouvement n’est pas d’être démocratique, mais collectif», assure Jean-Luc Mélenchon. La question de la forme et des ambitions de La France insoumise est en effet un point sur lequel son leader semble avoir beaucoup réfléchi. S'il est un parti politique au sens juridique du terme, le mouvement n'en serait pas un politiquement parlant, selon Jean-Luc Mélenchon. 

«C'est un mouvement ni vertical, ni horizontal : il est gazeux», développe le député. «Les points se connectent de façon transversale : on peut avoir un bout de sommet, un bout de base, un bout de base qui devient un sommet...», poursuit-il. Dans son esprit, rien de négatif, donc, à ne pas se vouloir «démocratique», d'autant qu'il précise que La France insoumise est «la forme organisée du peuple».

La France insoumise a prévu d'organiser sa convention nationale fin novembre. A cette occasion, la question de la structuration du mouvement ainsi que de son fonctionnement interne devrait être abordée. Comme le rapporte RTL, certains militants jugent en effet le parti, créé pour soutenir la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon... insuffisamment démocratique.

Lire aussi : «Je suis exemplaire, bon sang !», Alexis Corbière se défend sur LCI au sujet de son logement social

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»