«Hanouna à la Culture ?» : la nomination de Stéphane Bern par l'Elysée inspire les internautes

«Hanouna à la Culture ?» : la nomination de Stéphane Bern par l'Elysée inspire les internautes© LUDOVIC MARIN Source: AFP
Après Bruno Roger-Petit, Nicolas Hulot, Stéphane Bern, qui sera la prochaine star de la télé à être nommée à un poste important ? C'est ce que se demandent les Internautes ...
Suivez RT France surTelegram

Après avoir nommé Nicolas Hulot, l'animateur vedette de l'émission «Ushuaïa», au poste de ministre de l'Ecologie, c'est au tour du non moins célèbre Stéphane Bern d'être chargé d'une mission de préservation du patrimoine par l'Elysée.

Voici une nouvelle qui inquiète Twitter. Après avoir nommé l'ancien animateur de l'émission «Ushuaïa», Nicolas Hulot, au poste de ministre de l'Ecologie en mai dernier, Emmanuel Macron vient de confier à une autre star du PAF, Stéphane Bern, une mission bénévole pour identifier des monuments du patrimoine local en péril.

«Je vais confier à Stéphane Bern une mission pour recenser notre patrimoine culturel qui n'est pas en état et réfléchir à des moyens innovants de financer ces restaurations, dans les mois et années qui viennent», a précisé le chef de l'Etat le 16 septembre à l’occasion de sa visite du château de Monte-Cristo, lors des Journées européennes du Patrimoine.

A la question «Pourquoi Stéphane Bern ?», il a répondu : «Pourquoi pas ? Parce qu'il a cette passion, parce qu'il a montré dans ces dernières années son attachement au patrimoine culturel par ses émissions et donné goût à cela à nombre de nos concitoyens.»

Encore une star de la télévision

Immédiatement, de nombreux internautes ont vu dans cette nomination d'un animateur vedette «un nouveau coup de com'», soulignant que le chef de l'Etat aimait décidément s'entourer de personnages médiatiques. Manière peut-être aussi de donner un coup de boost à sa cote de popularité, en chute libre depuis plusieurs mois.

Aussi, les twittos se sont amusés à imaginer que d'autres stars des plateaux de télévision seraient bientôt nommées à des postes importants par Emmanuel Macron. Cyril Hanouna à la Culture ? Ou encore Fred et Jamy (de l'émission «C'est pas sorcier» sur France 3) ? Michel Platini ou Pierre Ménès aux Sports ? Sur la toile, chacun y va de son hypothèse.

Et si finalement, tous les postes de ministre étaient occupés par des vedettes du PAF ? C'est ce qu'ont imaginé quelques twittos.

D'autres encore, ont reproché à Emmanuel Macron de préférer la «communication» au «savoir», considérant que la nomination de vrais professionnels à des postes importants aurait été sans doute plus appréciable que celle de présentateurs célèbres.

Lire aussi : People, politiques et Attali : Macron fait la fête dans une brasserie et déclenche une polémique

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix